Nouvelle très grosse semaine avec Knight of Cups de Terrence Malick, le Pixar: Le Voyage d’Arlo, le plus qu’excellent Les Cowboys de Thomas Bidegain (scénariste de Jacques Audiard), ou Docteur Frankenstein avec Daniel Radcliffe, et le nouveau cabotinage de Johnny Depp (mais pas que) Black Mass.

Puis, il y a aura ces films plus confidentiels, tels qu’, ou celui des frères Larrieu : 21 nuits avec Pattie. Pour tout le reste, RDV en fin d’article.

Excellente semaine de cinéma à tous !

avec Natalie Portman est reporté à 2016.

 

, de Thomas Bidegain

Affiche du film LES COWBOYS

+ CRITIQUE
+ QUINZAINE 2015: premières infos sur LES COWBOYS

Titre original : Les Cowboys
Réalisation : Thomas Bidegain
Scénario : Thomas Bidegain et Noé Debré
Acteurs principaux : François Damiens, Finnegan Oldfield, Agathe Dronne, Ellora Torchia, John C. Reilly
Pays d’origine :
France
Sortie :
25/11/15
Durée :
1h45mn
Distributeur : 
Pathé Distribution
Synopsis :
Kelly a disparu, son père Alain va tout faire pour la retrouver, persuadé qu’elle a été enlevée. Sa quête se transforme en obsession, qu’il communique à son fils, Kid.

« Généreux et imprévisible, Thomas Bidegain réussit à concilier l’aventure et une réflexion sur l’altérité. Divertissement grand public à première vue, le film LES COWBOYS apparaît en profondeur comme le reflet déformé d’une société tétanisée à l’idée du métissage. »

Anvers, Belgique. 16 décembre 2014. Scene exterieure avec la voiture d'Alain et Kid stationnée. Tournage du film "Les Cow-Boys" (réalisateur : Thomas Bidegain). Photo : Antoine Doyen

« Un film riche, qui allie à la perfection divertissement et réflexion. Si le cinéma français pouvait être aussi souvent ambitieux, il se porterait bien mieux… »

 Suivre

© Pathé Distribution

© Pathé Distribution

« Film très poignant, qui rejoint brutalement l’actualité mais qui nous offre la possibilité de réfléchir à propos de ceux qui restent quand un enfant part faire le Djihad. Interprétation scotchante de François Damiens et Finnegan Oldfield! »

 Suivre

Les Cowboys (3)

« Bidegain fait preuve d’une précision et d’une humanité folle dans l’écriture de son histoire, de ses personnages. Puis sa mise en scène (ultra-sobre mais parfaitement adaptée) achève de nous clouer ! Un film tellement d’actualité… »

SuivreLes Cowboys (2)

« Même avec ses défauts mineurs, Les Cowboys est un premier film cruel et brillant associé d’une ambition sociétale assumée. Si l’on pouvait s’attendre à une certaine maîtrise de la mise en scène, on y découvre surtout une formidable direction d’acteurs. »

SuivreLes Cowboys (1)

 

KNIGHT OF CUPS, de Terrence Malick

KnightOfCups_Plakat_A3.indd

+ Knight of Cups: le sens de la quête, la quête de sens
+ CRITIQUE
+ Décryptage du trailer
+ Rétrospective de sa filmographie
+ De Tree of Life à À la Merveille, le nouveau Malick
+ Portrait de Terrence Malick

• Titre original : 
• Réalisateur : Terrence Malick
• Scénario : Terrence Malick
• Acteurs principaux : , Natalie Portman, Cate Blanchett
• Pays d’origine : États-Unis
• Sortie : 
• Durée : 1h58
• Distributeur : Metropolitan FilmExport
• Synopsis : « Il était une fois un jeune prince que son père, le souverain du royaume d’Orient, avait envoyé en Égypte afin qu’il y trouve une perle. Lorsque le prince arriva, le peuple lui offrit une coupe pour étancher sa soif. En buvant, le prince oublia qu’il était fils de roi, il oublia sa quête et il sombra dans un profond sommeil… » Le père de Rick lui lisait cette histoire lorsqu’il était enfant. Aujourd’hui, Rick vit à Santa Monica et il est devenu auteur de comédies. Il aspire à autre chose, sans savoir réellement quoi. Il se demande quel chemin prendre.

« Il est presque naturel de déprécier le film dans son ensemble, puisque celui-ci est comme un miroir de notre propre expérience de spectateur. »

 

KNIGHT OF CUPS : LE SENS DE LA QUÊTE, LA QUÊTE DU SENS

 

Rick (Christian Bale,r.) und Barry (Wes Bentley, l.)

Rick (Christian Bale,r.) und Barry (Wes Bentley, l.)

« Malick tourne en rond et s’enfonce toujours davantage dans une solitude certaine. »


"Knight of Cups"

« Magnifiquement chiant. »

 Suivre

Knight of Cups (9)

« Terrence Malick n’a rien perdu de sa superbe. Il réussit une nouvelle fois avec Knight of cups (A la merveille lui ressemble beaucoup) à installer une ambiance élégiaque et nous faire divaguer avec son personnage dans les méandres de la vie terrestre. On retrouve son univers original, poétique et sa réalisation si particulière qui ravira les fans du maître. « 

 Suivre

KNIGHT OF CUPS

« Tellement riche que même si j’ai pas particulièrement aimé, j’en suis resté fasciné, avec l’envie de le revoir pour mieux comprendre toutes ses subtilités. »

Suivre

Knight of Cups (17)

« Le réalisateur nous bouscule et nous embarque dans une sacrée expérience visuelle, sensorielle, émotionnelle et spirituelle! Son film est une ode à l’Amérique, à ses pères fondateurs et à la Cité des Anges- Los Angeles! »

Suivre

Knight of Cups (16)

« Toute la puissance sensorielle qui faisait la grâce de The Tree of Life est ici absente, transformant Knight of Cups en un morcellement de scènes répétitives atoniques dans lesquelles Terrence Malick refuse de nous convier. »

Suivre Knight of Cups (10)

« Dépression d’un scénariste incapable de trouver l’amour. Une idée de base intéressante, malheureusement étouffée sous la grandiloquence du réalisateur. Le spectateur n’a pas sa place dans ce qui ressemble davantage à une fiction radiophonique illustrée de manière aléatoire par la bande démo d’un chef-opérateur qui aurait abusé du grand-angle. »

Suivre Knight of Cups (14)

 

LE VOYAGE D’ARLO, produit par les studios PIXAR


+ CRITIQUE
+ trailer #1: technique et émotion. Le re-retour de Pixar ?
+ trailer #2: faire d’un « déjà vu » un « jamais vu » ?
VICE-VERSA : CRITIQUE

Titre original : The Good Dinosaur
Réalisation : Peter Sohn
Scénario : Enrico Casarosa, Bob Peterson
Acteurs principaux : Frances McDormand, Jeffrey Wright, Steve Zahn, Anna Paquin
Pays d’origine : U.S.A.
Sortie : 25 novembre 2015
Durée : 1h35min
Distributeur : The Walt Company France
Synopsis : Et si la catastrophe cataclysmique qui a bouleversé la Terre et provoqué l’extinction des dinosaures n’avait jamais eu lieu ? Et si les dinosaures ne s’étaient jamais éteints, et vivaient parmi nous de nos jours ?
Arlo, jeune Apatosaure au grand cœur, maladroit et craintif, qui va faire la rencontre et prendre sous son aile un étonnant compagnon : un petit garçon sauvage, très dégourdi, prénommé Spot.

« LE VOYAGE D’ARLO prend le total contre pied de Vice-Versa. Ici, la persistance d’un univers fantastique est totalement absente: le récit se recentre sur l’émotion, à travers le classique combo: buddy-movie / voyage initiatique. Le film est ainsi porté par une technique proprement À PLEURER accompagnant donc, nos émotions – là ou Vice-Versa s’illustrait par la direction artistique ainsi qu’une technique sans éclat. »

voyage d'arlo

« Un manque d’originalité flagrant mais un film visuellement splendide. »

Suivre

Le voyage d'arlo (3)

 

 

IXCANUL, de Jayro Bustamante

ixcanul.affiche

+ CRITIQUE

Titre original : Ixcanul
Réalisation : 
Jayro Bustamante
Scénario : 
Jayro Bustamante
Acteurs principaux : 
Maria Mercedes Croy, Maria Telon , Manuel Antun
Pays d’origine : 
Guatemala, France
Sortie : 
25 novembre 2015
Durée :
 1h31
Distributeur : 
ARP Selection
Synopsis : 
Maria, jeune Maya de 17 ans, vit avec ses parents dans une plantation de café sur les flancs d’un volcan, au Guatemala. Elle voudrait échapper à son destin, au mariage arrangé qui l’attend. La grande ville dont elle rêve va lui sauver la vie. Mais à quel prix…

« Le film fait état de la résilience tragique et émouvante d’un peuple soumis à la fatalité dont l’origine n’est pas la dimension divine mais bel et bien la désacralisation funeste du monde moderne. »

ixcanul

« D’un point de vue anthropologique, le film est aussi intéressant qu’un documentaire. Malheureusement, en dépit du jeu si naturel des acteurs et de l’illustration touchante de l’amour inconditionnel d’une mère, le message et le scénario sont plats et pessimistes pour la condition de ces femmes rêvant d’un destin différent de celui qui leur est leur imposé. »

ixcanul

 

21 NUITS AVEC PATTIE, des frères Larrieu

25 novembre 2015 - 21 nuits avec Pattie
+ CRITIQUE
FESTIVAL D’ANGOULÊME: les films en avant première

Titre original : 21 nuits avec Pattie
• Réalisation : Arnaud Larrieu et Jean-Marie Larrieu
• Scénario : Arnaud Larrieu et Jean-Marie Larrieu
• Acteurs principaux : Karin Viard, , André Dussolier, Sergi Lopez, Denis Lavant,
• Pays d’origine : France
• Sortie : 25 Novembre 2015
• Durée : 1h50min
• Distributeur : Pyramide Distribution
• Synopsis
: Au cœur de l’été, Caroline, parisienne et mère de famille d’une quarantaine d’années, débarque dans un petit village du sud de la France. Elle doit organiser dans l’urgence les funérailles de sa mère, avocate volage, qu’elle ne voyait plus guère. Elle est accueillie par Pattie qui aime raconter à qui veut bien l’écouter ses aventures amoureuses avec les hommes du coin. Alors que toute la vallée se prépare pour les fameux bals du 15 août, le corps de la défunte disparait mystérieusement

« 21 NUITS AVEC PATTIE explore plusieurs genres, laissant une impression d’un moment hors du temps, empreint d’une certaine poésie. »

21-nuits-avec-pattie

 

STRICTLY CRIMINAL, de Scott Cooper

Black Mass

+ CRITIQUE
+ intense trailer, intense Johnny Depp !

Titre original : Black Mass
Réalisation : Scott Cooper
Scénario : Mark Mallouk, , d’après Dick Lehr et Gerard O’Neill
Acteurs principaux : Johnny Depp, , Dakota Johnson
Pays d’origine : U.S.A.
Sortie : 25 novembre 2015
Durée : –
Distributeur : Warner Bros. France
Synopsis : Dans le Boston des années 70, l’agent John Connolly du FBI convainc le mafieux irlandais James «Whitey» Bulger de collaborer avec le FBI afin d’éliminer leur ennemi commun : la Mafia italienne. Ce drame nous raconte l’histoire de cette alliance contre nature qui dégénère et permet à Whitey d’échapper aux autorités, de consolider son pouvoir et de devenir l’un des gangsters les plus impitoyables et les plus puissants de l’histoire de Boston.

« S’il y a bien une raison de voir STRICTLY CRIMINAL, c’est pour la prestation démente de Johnny Depp qui devrait le positionner comme l’un des favoris pour les prochains Oscars. »

1280x720-dey

« Un biopic plus qu’un thriller qui ne brille pas par sa mise en scène mais où la magnétique prestation de Johnny Depp impressionne. »

Suivre

© 2015 Warner Bros. Entertainment Inc., CCP Black Mass Film Holdings, LLC, Black Mass Holdings, LLC and Ratpac-Dune Entertainment LLC

© 2015 Warner Bros. Entertainment Inc., CCP Black Mass Film Holdings, LLC, Black Mass Holdings, LLC and Ratpac-Dune Entertainment LLC

 

DOCTEUR FRANKENSTEIN,
de Paul McGuigan

+ l’inconscient collectif des années 2000 pour une énième actualisation du mythe de Mary Shelley !

Titre original : Victor Frankenstein
Réalisation : Paul McGuigan
Scénario :  Max Landis, d’après Mary Shelley
Acteurs principaux : James McAvoy, Daniel Radcliffe, Jessica Brown Findlay
Pays d’origine : U.S.A.
Sortie : 25 novembre 2015
Durée : –

Distributeur : Twentieth Century Fox France
Synopsis : Nouvelle version du classique de la littérature fantastique.

JANE GOT A GUN, de Gavin O’Connor (reporté à 2016)

jane got a gun (3)

+ Que reste t-il de Jane Got a Gun, une fois sorti de son development hell ?

Titre original : Jane Got a Gun
Réalisation : Gavin O’Connor
Scénario : Brian Duffield, Anthony Tambakis
Acteurs principaux : Natalie Portman, Joel Edgerton, Ewan McGregor
Pays d’origine : U.S.A.
Sortie: 25 novembre 2015
Durée : 1h37min
Distributeur : Mars Distribution
Synopsis : Jane Hammond est une femme au caractère bien trempé mariée à Bill, l’un des pires bandits de la ville. Lorsque celui-ci se retourne contre son propre clan, les terribles frères Bishop, et qu’il rentre agonisant avec huit balles dans le dos, Jane sait qu’il est maintenant temps pour elle de troquer la robe contre le pantalon et de ressortir son propre pistolet. Le meilleur espoir de Jane n’est autre que son ancien amour Dan Frost, dont la haine envers Bill n’a d’égal que son amour pour Jane.

 

AUTRES SORTIES:

 

La Vie Pure

de Jérémy Banster – Avec Stany Coppet, Aurélien Recoing, Elli Medeiros

Dis Maîtresse !

de Jean-Paul Julliand

The Other Side

de Roberto Minervini – Avec Mark Kelly, Lisa Allen, James Lee Miller

Emile et les Détectives (1931)

de Gerhard Lamprecht – Avec Rolf Wenkhaus, Käthe Haack, Fritz Rasp

Neige et les arbres magiques

de Antoine Lanciaux , Sophie Roze , Benoît Chieux

Capitaine Thomas Sankara

de Christophe Cupelin

Chant d’hiver

de Otar Iosseliani – Avec Rufus, Amiran Amiranashvili, Mathias Jung

Disney sur Glace Les Mondes Féeriques

de – Avec

Lovesongs for scumbags

de Phillip Lee Duncan – Avec Phillip Lee Duncan, Marilena Netzker

Une surprise pour Noël

de Chel White

Une histoire Birmane

de Alain Mazars

25 novembre 2015 -

LES AUTRES SORTIES DE NOVEMBRE et DÉCEMBRE 2015

Les sorties du 11 novembre 2015
Les sorties du 18 novembre 2015
Les sorties du 25 novembre 2015
Les sorties du 2 décembre 2015
Les sorties du 9 décembre 2015

Pour info, la notation de ☆☆☆☆ à ★★★★ n’est qu’un moyen d’indiquer et de comparer nos appréciations des films, à l’intérieur des sorties de la semaine et en fonction de l’appréciation des rédacteurs, et non par rapport aux autres films chroniqués sur le site.