Avant tout, le pitch de ce GOLD:

On nous y racontera les efforts d’un prospecteur des temps modernes (McConaughey) pour trouver, en Indonésie, CE gisement d’or qui lui amènera enfin la fortune espérée durant toute une vie.
Il fera donc équipe avec un géologiste (Edgar Ramirez), et sera accompagné dans ses épreuves par sa femme (), qui après l’avoir épaulé durant de nombreuses années, remettra en question son investissement affectif et émotionnel à mesure que se rapprochera ce fameux trésor.

OK. DONC:
Voici des photos de tournage pour ce GOLD (via Coming Soon), où Matthew McConaughey apparaît grimé en gros trader dégueulasse, et où Bryce Dallas Howard semble s’être échappée du Jurassic World pour se transformer en une Erin Brockovitch vulgaire aux faux airs de Jessica Chastain.

PHOTOS DE TOURNAGE : GOLD

Des photos de tournages ou plane l’aura de Scorsese :
Déjà à cause de New York, lieu de prédilection du cinéaste, puis parce qu’on pense très fortement à American Hustle de David O’Russell (copycat vaguement doué du maître) très porté sur la transformation physique d’acteurs iconiques.
Jessica Chastain Bryce Dallas Howard quant à elle, de par ce qu’on sait de son rôle et son apparence volontairement exubérante, rappelle ces personnages féminins Scorsese-iens, tels la Ginger de Casino.
Enfin, on relie évidemment GOLD au Loup de Wall Street, dans lequel le McCo tenait déjà un court rôle vampirique et travesti.

Malgré tout, GOLD devrait s’éloigner de ce que laissent supposer ces photos pour assurer un certain dépaysement ainsi qu’une histoire aux enjeux autant intimes que globaux; c’était déjà le cas des deux productions notables du réalisateur  (aux scénarios de Traffic et Syriana), ou du producteur Paul Haggis (Collision, Dans la Vallée D’Elah).

On peut en outre s’interroger sur le virage de carrière du McCo, qui après avoir prouvé sans (trop d’) artifices son charisme dans La défense Lincoln, Killer Joe ou True Detective, tend à virer à la transformation oscarisable (Dallas Buyers Club, Le Loup.), et à la parodie de son propre jeu (Sea of Trees)…
Toutefois, on peut difficilement nier notre curiosité quant à ce nouveau rôle, duquel l’acteur semble s’être déjà complètement imprégné et auquel il donne déjà, via de simples photos de tournage, une certaine consistance. Puis on avoue: Matthew McConaughey nous rappelle un autre grand acteur caméléon, charismatique, et Scorsese-ien: Robert de Niro.

On vous tiendra informés de l’évolution de GOLD, qui s’annonce malgré tout ambitieux et intéressant.