A l’occasion du Comic-Con 2016 de San Diego, la chaîne de télévision américaine Starz (Flesh and Bone, The Girlfriend Experience) a diffusé un premier trailer de sa prochaine série : American Gods, adaptée du best-seller de Neil Gaiman (Stardust, La légende de Beowulf, Lucifer). Une série pour le moins attendue, ne serait-ce que par la présence de Bryan Fuller, créateur de séries originales, malheureusement souvent annulées en raison d’audiences insuffisantes (Dead Like Me, Pushing Daisies, Hannibal).

Voici la bande-annonce :

Trailer VO

Pour résumer American Gods, il s’agit de suivre un ancien détenu nommé Shadow, qui vient de perdre sa femme et qui est engagé par un mystérieux Monsieur Wednesday. Ce dernier lui révèle finalement être Odin, le dieu nordique, et que tous les dieux des différentes mythologies existent et vivent sous forme humaine, et doivent faire face aux nouveaux dieux ; de l’argent, des médias et des nouvelles technologies. Un synopsis pour le moins étrange mais typique de Neil Gaiman, adepte de la transposition de légendes et mythologies dans le monde moderne.

Si les premières images d’American Gods ont de quoi intriguer, et annoncent une série très stylisée (on retrouve la patte de Bryan Fuller), son casting est également alléchant. En plus du premier rôle tenu par Ricky Whittle (Lincoln, dans la très bonne série The 100), et Ian McShane (Odin) pour l’accompagner, on retrouvera tout de même Emily Browning (la femme de Shadow), Pablo Schreiber (Mad Sweeney, un Leprechaun), Gillian Anderson (Media) ou encore Peter Stormare (Tchernobog, dieu de la lune dans la mythologie slave).

La diffusion d’American Gods est prévue pour 2017.

INFORMATIONS

affiche de la série AMERICAN GODS

Titre original : American Gods
Créateurs : Bryan Fuller, Michael Green
Acteurs principaux : Ricky Whittle, Ian McShane, Emily Browning
Pays d’origine : U.S.A
Date de diffusion : 2017
Format : 10x60min
Diffuseur : Starz
Synopsis
Un homme sortant de prison rencontre un vieil escroc qui l’embauche comme garde du corps, et l’entraîne dans un long périple à travers les Etats-Unis. L’ex-détenu découvrira alors que son « patron » est un ancien dieu nordique en plein combat contre les divinités modernes : Internet, les voitures, la télévision, et tous les nouveaux médias.