Présentation du Festival du Film Francophone d’Angoulême 2021

La 14ème édition du Festival du Film Francophone d’Angoulême, festival incontournable de la rentrée, aura lieu du 24 au 29 août 2021. Ce sera encore l’occasion de découvrir de nombreuses pépites qui combinent cinéma populaire et subtil parmi les dix films en compétition et la trentaine de films présentés en avant-première.

Cette année, pass sanitaire et réservation obligatoire des séances par Internet (disponibles à cette adresse).

La soirée d’ouverture du Festival permettra au public de découvrir Eiffel de Martin Bourboulon, avec Romain Duris, Pierre Deladonchamps et Emma Mackey, quand la soirée de clôture offrira de voir Eugénie Grandet, le dernier film de Marc Dugain, avec Olivier Gourmet et Joséphine Japy.

 La compétition

La compétition est toujours une belle occasion de pouvoir rencontrer les réalisateurs et les acteurs qui viendront défendre les films présentés (5 séances sont programmées pour chaque film). La superbe sélection aux thèmes très variés ne déroge pas cette année à la règle et met en avant plusieurs premiers films. Pas de comédie pure cette année car la plupart des films sont des drames, des thrillers ou des comédies dramatiques… qui promettent des émotions et des larmes.

– Boite Noire (France) de Yann Gozlan, avec Pierre Niney, Lou de Laâge et Olivier Rabourdin
Ils sont vivants (France), premier film du comédien Jérémie Elkaïm, d’après l’ouvrage « Calais mon amour » de Béatrice Huret, avec Marina Hands et Laetitia Dosch

– La Nuit des rois (France, Canada, Côte d’Ivoire, Sénégal) de Philippe Lacôte
– La vraie famille
(France) de Fabien Gorgeart, avec Mélanie Thierry, Lyes Salem et Félix Moati
– Le Chemin du bonheur (Luxembourg, France, Belgique) de Nicolas Steil, d’après le roman « Le Cinéma de Saül Birnbaum » de Henri Roanne-Rosenblatt, avec Simon Abkarian et Pascale Arbillot
– Mon Légionnaire
(France, Belgique) de Rachel Lang avec Louis Garrel et Camille Cottin
– Petite Nature
(France) du comédien Samuel Theis, avec Antoine Reinartz et Izïa Higelin
– Rose
(France), premier film de Aurélie Saada (l’une des deux compositrices-interprète du défunt duo Brigitte) avec Françoise Fabian, Aure Atika et Grégory Montel
– Une histoire d’amour et de désir (France)
de Leila Bouzid
– Une révision
(Canada), premier film de Catherine Therrien

Le jury

Le jury du long métrage sera présidé par l’actrice- cinéaste Nicole Garcia, qui animera une Classe de Maître et présentera en avant-première son dernier film Amants, avec Pierre Niney, Stacy Martin et Benoît Magimel.

Les autres membres du jury qui décernera les fameux Valois (Diamant, Mise en scène, Scénario, Musique, Acteur et Actrice, Meilleur Court Métrage d’Animation), sont :
le metteur en scène, scénariste et auteur de BD Antonin Baudry (inspirateur du drôlissime Quai d’Orsay et réalisateur de son premier film Le Chant du Loup) et le réalisateur Philippe Van Leeuw (dont le film Une Famille Syrienne avait remporté en 2017 le Valois de la Mise en Scène et le Valois du Public)
le comédien Reda Kateb (En Thérapie) et l’actrice Noémie Schmidt (3615 Monique)
la costumière-décoratrice Catherine Leterrier (qui a notamment travaillé sur les derniers films de Valérie Lemercier, dont Aline, qui sera présenté en avant-première)
– la romancière Marie Ndiaye et le rappeur-poétiseur Oxmo Puccino
la journaliste Leïla Kaddour

La présidente du jury des étudiants francophones est la comédienne Anne Parillaud

Les avant-premières

Le public pourra voir en avant-première, toujours en présence des réalisateurs et acteurs :

 De nombreux films de réalisateurs confirmés :

– Albatros de Xavier Beauvois, avec Jérémie Renier et Marie-Julie Maille
– Aline de et avec Valérie Lemercier, qui fera l’objet d’une conversation musicale animée par Julie Gayet, avec l’interprète Victoria Sio
– C’est magnifique !
 de et avec Clovis Cornillac et Alice Pol
– CE2
de Jacques Doillon avec Nora Hamzawi et Alexis Manenti
– Délicieux, de Eric Besnard avec Grégory Gadebois, Isabelle Carré, Benjamin Lavernhe et Guillaume de Tonquedec
– Le Test de Emmanuel Poulain-Arnaud avec Alexandra Lamy et Philippe Katerine
– Les jeunes amants de Carine Tardieu, avec Fanny Ardant, Melvil Poupaud et Cécile de France
– Les Olympiades de Jacques Audiard avec Noémie Merlant
– L’Homme de la cave de Philippe Le Guay avec François Cluzet, Bérénice Bejo et Jérémie Renier
– Mince alors 2 ! de et avec Charlotte de Turkheim avec Lola Dewaere
– On est fait pour s’entendre de et avec Pascal Elbé, Sandrine Kiberlain, François Berléand, Emmanuelle Devos et Valérie Donzelli
– Presque de et avec Bernard Campan et Alexandre Jollien, pour leur premier film, avec Maryline Canto
– Mystère de Denis Imbert, avec Vincent Elbaz et Marie Gillain.

Les films de nouveaux réalisateurs, dont deux comédiens :

L’Origine du Monde, de et avec Laurent Lafitte, son premier long-métrage, avec Karin Viard, Hélène Vincent et Vincent Macaigne
– Une jeune fille qui va bien de Sandrine Kiberlain avec Rebecca Marder, André Marcon et Anthony Bajon
– Les Amours d’Anäis de Charline Bourgeois-Tacquet avec Anaïs Demoustier, Valéria Bruni-Tedeschi et Denis Podalydès.

Les autres sélections

Trois films sont programmés en avant-première dans la catégorie Les flamboyants : Cette musique ne joue pour personnede Samuel Benchetrit avec François Damiens, Gustave Kervern et Vanessa Paradis, Les Intranquilles de Joachim Lafosse avec Damien Bonnard et Leïla Bekhti et Chère Léa de Jérôme Bonnell avec Grégory Montel et Grégory Gadebois.

Cette année encore, plusieurs documentaires sont à l’honneur, notamment Jane par Charlotte de Charlotte Gainsbourg et Les ados, têtes à clap de Patrick Fabre. Et les délégués du festival programment également deux de leurs coups de cœur : La place d’une autre de Aurélia Georges, avec Lyna Khoudri et Sabine Azéma et La disparition de Jean-Pierre Pozzi.

La catégorie Premiers Rendez-Vous donnera la possibilité de voir Pierre et Jeanne, le premier film de et avec Clémentine Célarié qui adapte Maupassant ou encore Les Meilleures de Marion Desseigne Ravel avec Lina El Arabi.

Cette année, la catégorie Ciné et Concert reprend avec Tralala des frères Arnaud et Jean-Marie Larrieu, avec Mathieu Amalric, Josiane Balasko et Mélanie Thierry ou encore Si on chantait, le premier long métrage de Fabrice Maruca (connu pour sa série sur Arte La Minute Vieille) avec Alice Pol, Clovis Cornillac et Artus.

Cette année, l’Algérie, pays francophone invité du festival, recevra les honneurs du festival avec la programmation de 17 films, dont Lola Pater de Nadir Moknèche, Cigare au miel de Kamir Aïnouz ou encore Cheb de Rachid Bouchareb.

Quelques Bijoux de famille de Memento seront également projetés, dont 120 Battements par minute de Romain Campillo et Marguerite de Xavier Giannoli, et un focus sera dédié à Martin Provost, qui animera une classe de maitre et viendra présenter cinq de ses films, dont La Bonne Épouse, Sage-Femme et Séraphine. Enfin, un hommage sera rendu à Sigourney Weaver, croisée dans la Saison 4 de Dix pour Cent, dont le dernier film dont elle est l’héroïne, Mon année à New York du canadien Philippe Falardeau, sera présenté en avant-première.

Sylvie-Noëlle sera présente pendant le Festival.

Rédactrice
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Un avis sur cet article ?x
()
x