Vous vous souvenez de Danny, le marmot chelou qui faisait du tricycle dans des couloirs d’hôtels entre deux apparitions ? Bah il revient, mais en plus grand dans DOCTEUR SLEEP.

Un peu sommaire comme entrée en matière au regard du monument dont il est question. Vous l’avez compris, on va parler Shining ou presque…

jack-gif

Car Stephen King a donné son accord pour une adaptation sur grand écran de son roman DOCTEUR SLEEP, sorti en 2013, qui narre les aventures du fils de Jack Torrance, le personnage campé par Jack Nicholson.

Stephen King est un romancier expert dans l’art du suspense et de mise à mal psychologique aussi ses romans sont facilement des œuvres à fort potentiel cinématographique, alors quand des réalisateurs de génie les embrassent ça peut donner des merveilles.

Ça a été le cas de Shining dont l’adaptation de Stanley Kubrick est une toile de maitre. Une exploration glaçante de la psyché humaine face à la solitude. La descente progressive dans la folie et la paranoïa d’un écrivain raté, porté par un Jack Nicholson magistral. Bien plus qu’un film d’horreur, une épreuve psychologique froide et brillante.

18879940.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

NDLR : Jamais un film ne m’avait autant foutu les boules, j’avais 12 ans et je ne m’en suis toujours pas remis. Du très costaud en matière de délirium (<= vanne un peu foireuse ! )

Dans DOCTEUR SLEEP, on suivra donc l’histoire de Danny Torrance, devenu grand mais pas forcément équilibré et qui tente de continuer à dompter ses pouvoirs pour mener une vie normale. Il essaie d’utiliser ses visions pour soulager les souffrances des patients d’une maison de retraite mais ne tarde pas à être confronté à ses démons.

Oui mais… toutes les adaptations de S. King ne donnent pas lieu à des films cultes. C’est le cas de La Chambre 1408, de Mikael Hafstrom, qui après un début prometteur était rapidement devenu plat. Et en comparaison, John Cusack était beaucoup moins incisif qu’un Jack Nicholson.

Du reste, Shining en pièce majeur avait déjà inspiré d’autres cinéastes puisqu’un prequel réalisé par l’éxcellent Mark Romanek était en projet. The Overlook Hotel, c’est son nom, devrait se pencher sur l’histoire bien particulière de l’hotel, 20 ans avant Shining. Nous en parlions dans un article précédent.

Pour DOCTEUR SLEEP la bonne nouvelle c’est que Stephen King sera impliqué dans le projet ; il en sera même producteur exécutif du film et Akiva goldsman sera chargé de l’adaptation. Côté réalisation, pour le moment aucune information n’a été relayée, il nous faudra donc attendre patiemment.

BONUS

En attendant d’en savoir plus on vous fait cadeau d’une petite pépite décalée sur le thème, The Chikenning, un court métrage de Nick DenBoer et Davy Force