Lancé l’année dernière par Le Film Français en partenariat avec Séries Mania, le Showeb Série (dérivé du Showeb « Cinéma ») permet aux médias en ligne et blogs de découvrir l’actu série des principales chaînes française. Nous y étions cette semaine pour découvrir la programmation à venir des groupes OCS, , ou encore TF1. Séries étrangères ou productions originales françaises, voici ce qu’on en a retenu.OCS - séries

Depuis plusieurs années OCS a particulièrement grandi dans le paysage audiovisuel, et principalement en termes de télévisées – la chaîne a dernièrement passée la barre des 2,6 millions d’abonnés.
Big Little Lies - dossier sériesOutre les séries au format court, telles que Search Party (diffusée depuis décembre) et Crashing (produite par Judd Apatow), on retiendra surtout les dernières saisons à venir de The Leftovers (peut-être la meilleure série de ces dernières années) et Girls (saison 6). Egalement, les quelques images que nous avons pu voir de  de Jean-Marc Vallée (voir le trailer ici) et de The Deuce, sorte de « Vinyl dans l’univers du porno », créée par l’excellent David Simon (The Wire, Treme, Show Me a Hero) nous ont mis en appétit.

Mais là où OCS nous a le plus intéressé, c’est avec sa filière OCS Signature et les séries originales qu’elle crée. Outre la saison 3 de In America et l’arrivée prochaine de French Touch (actuellement en tournage), on retiendra surtout qui, en l’espace de deux minutes, et en ne montrant que le minimum, a réalisé le meilleur teasing. Anciennement connue sous le titre Open Space, Missions marque un réel changement de ton pour la chaîne et Empreinte Digitale (la société de production à qui l’ont doit déjà Lazy Company ou Les Grands). Une série de science-fiction influencée par le cinéma américain des années 1980, dramatique, mais ouverte au grand public. Un projet qui s’annonce unique dans le paysage audiovisuel français, si ce n’est plus.Canal + - Dossier séries
En 2012 Canal+ lançait Kaboul Kitchen. Succès immédiat avec près d’un million d’abonnés en moyenne. Il fallut attendre deux ans pour la saison 2, et la saison 3 ne semblait jamais arriver. Celle-ci ayant été retardée par de longues négociations avec Gilbert Melki pour qu’il reprenne son rôle de Jacky Robert.

Kaboul Kitchen - Dossier sériesAu final l’acteur n’a pas rempilé (c’est son choix), et la chaîne a fini par remplacer son personnage par celui de Michel Caulaincourt (Stéphane De Groodt). Difficile de comprendre pourquoi la décision n’a pas été prise plus tôt, mais symbole d’un système français encore en retard à ce niveau par rapport à des productions anglo-saxonne. Néanmoins, des trois premiers épisodes que nous avons pu voir, on peut dire que l’attente valait le coup. L’esprit Kaboul Kitchen est toujours bien présent et si les néophytes risquent d’avoir un peu de mal à rentrer dedans, les connaisseurs devraient être ravis.

On regrette tout de même que Canal + ne soit venue qu’avec Kaboul Kitchen à présenter. Un line up tout de même complété par Studio + (créateur de séries courtes exclusivement créées pour les mobiles et tablettes) avec . Une série brésilienne de dix fois dix minutes passionnante. Tournée dans les favelas de Sao Paulo, elle suit un policier désabusé qui voit en les médias la possibilité de changer de vie en diffusant des images de scènes de crimes. Un synopsis qui rappelle Night Call avec Jake Gyllenhaal. Trois épisodes auront suffit à nous convaincre et nous donner envie d’en voir davantage.MyTf1 - Dossier séries

Avec sa filière Xtra, outre une ouverture sur les drama coréens, MyTF1 (du groupe TF1) a d’abord donné envie de rattraper notre retard sur les web-séries  (portée par la très sympathique Tiphaine Haas) et Mortus Corporatus.

Jeune Diplômée - Dossier sériesLa première surtout, qui s’avère être d’une écriture ultra efficace et naturelle pour traiter de problèmes générationnels et du premier emploi. Portée par la très sympathique Tiphaine Haas, Jeune Diplômée est un petit rayon de soleil dans la programmation de TF1. Celle-ci a également fait preuve d’une véritable ouverture vers l’avenir en consacrant une partie de sa présentation aux productions VR (Virtual Reality).Et plus particulièrement au court-métrage Sergent James, dont nous vous parlions ici. Un premier test pour la chaîne qui compte bien développer de nouvelles fictions en VR. Le futur est proche !

Par contre, côté séries « classiques », TF1 n’a pas vraiment convaincu. Outre la diffusion de l’adaptation en série de Dirty Dancing par NBC qui s’annonce très mauvaise, c’est surtout avec les images de la version française de (superbe série anglaise avec Gillian Anderson et Jamie Dornan) que la chaîne nous a fait grincer des dents. Un remake qui reprend les mêmes plans et dialogues de la série originale, mais sans, semble-t-il, avoir bien compris l’ambiance, le rythme et la réalisation précise qui faisaient de la série originale une série aussi captivante.Arte - Dossier séries

Sur Arte aussi les séries étrangères sont de retour, avec la saison 3 de Peaky Blinders, et la saison 2 de Top of the Lake. Mais c’est surtout avec la série flamande que la chaîne nous a intrigué.

Beau Séjour - Dossier sériesL’histoire de la jeune Kato, qui se réveille un matin à l’hôtel Beau séjour, couverte de sang. Ne pouvant être vue par les gens qui l’entourent, on suppose qu’elle est morte. Pourtant, certains arrivent encore à la voir… Diffusée depuis janvier en Belgique (en mars sur Arte), Beau Séjour rappelle le style des séries nordiques et sera à suivre attentivement.

Arte était également venue avec ses productions locale. La comédie  avec Jonathan Lambert, et surtout , une série d’anticipation sur le transfert d’esprit d’un corps à un autre. Créée par Olivier Guignard et Antoine Charreyron – ce dernier travaille depuis 2013 avec David Cage chez Quantic Dream (studio de jeu vidéo) -, il n’en fallait pas davantage pour que Transfert nous passionne. Tournée en Belgique de mars à juin 2016, on espère voir la série d’ici peu.

Pierre Siclier
Votre avis ?