RETOUR VERS LE FUTUR 3 est-il le meilleur de la saga ? – Critique

S’il est commun de penser que les films d’une saga se déprécient au fur et à mesure des opus, RETOUR VERS LE FUTUR 3 est peut-être l’exception à cette règle.  

Si la série de Robert Zemeckis est si réussie, c’est en partie grâce à l’impact culturel de RETOUR VERS LE FUTUR. En effet, les films sont truffés de références et d’anecdotes. Beaucoup de scènes sont des clins d’œils à des monuments du cinéma. Il est difficile de ne pas penser à la scène où Doc (Christopher Lloyd) se retrouve accroché à l’aiguille d’une horloge en référence au film muet Safety Last! de Fred Newmeyer, dans lequel Harold Lloyd se retrouve dans la même position. En ce qui concerne le décor, les travellings d’horloges ne sont pas sans rappeler La Machine à explorer le temps de George Pal. Parmi les nombreux autres coups d’oeil, on peut également repérer des références aux Dents de la mer ou encore les affiches de A Boy’s Life (premier titre d’E.T. L’extraterrestre) et de Watch the Skies (premier titre de Rencontre du troisième type).

En partant trente ans dans le passé à l’aide d’une machine à remonter le temps, Marty McFly (Michael J. Fox) n’a donc pas seulement changé la vie de ses parents. Au passage, il a aussi créé de nouvelles images qui continuent à inspirer les générations actuelles. Aujourd’hui, on ne compte plus les références à la célèbre saga que ce soit dans certains synopsis comme celui d’Avengers: Endgame ou encore dans les réutilisations d’inventions d’Emmett Brown dans Les Nouveaux Héros (Le casque lecteur de pensées) ou Black Panther (Les chaussures au laçage électrique). Néanmoins, personne ne peut nier que la réussite la plus emblématique de la saga reste la fameuse DeLorean. 

Sorte d’énorme pot de pop-corn à la Ready Player One, la saga RETOUR VERS LE FUTUR a durablement marqué la culture populaire.

Mais malgré son impact sur la culture cinématographique, les trois films de la saga sont d’une qualité très inégale. Savoir que RETOUR VERS LE FUTUR 2 et RETOUR VERS LE FUTUR 3 ont été pensés comme deux parties d’un même long-métrage et tournés simultanément pour sortir à quelques mois d’écart semble être pour le moins incohérent. Alors que le deuxième opus est un pur chaos, le troisième film retrouve l’identité du premier opus en adoptant le ton léger d’une comédie aux multiples références. Dans ce dernier segment, Marty McFly voyage dans le temps pour empêcher l’assassinat de Doc Brown au XIXe siècle. Sans carburant pour retourner vers le futur, les deux compères doivent comprendre comment échapper au Far West avant que le scientifique ne soit tué. 

Pour la première fois depuis le début de la trilogie, Robert Zemeckis offre la vedette à Emmett Brown qui bénéficie enfin d’une véritable narration et ne se réduit plus à incarner le chauffeur de Marty. Le personnage de Michael J. Fox, quant à lui, signe la fin de cet essai cinématographique dont le sujet se révèle finalement avoir été le déterminisme. Le choix d’un nouveau cadre historique est d’autant plus agréable que le spectateur peut enfin sortir des années 1985 et 1955 qu’il connaît déjà par cœur. Cela permet également de rompre avec les paradoxes qui s’empilaient depuis la moitié du deuxième opus et le second retour en 1955. RETOUR VERS LE FUTUR 3 abandonne donc la complexité des arcs narratifs précédents, pour mieux de devenir un western comique pour le plus grand plaisir des spectateurs. 

Avec ce troisième opus au Far West, Robert Zemeckis continue de multiplier les références qui ont fait le succès de la saga. De l’omniprésence de Clint Eastwood aux similitudes entre Bufort Tannen et Lee Marvin dans L’homme qui tua Liberty Valance (John Ford) en passant par les caméos de Pat Buttram (The Gene Autry Show), Harry Carey Jr (Le Fils du désert, La Charge héroïque, Rio Grande) et Dub Taylor (Major Dundee, La Horde sauvage), RETOUR VERS LE FUTUR 3 fait mouche. Le troisième film de la saga termine ainsi cette fantastique franchise qui est sans aucun doute l’une des trilogies les plus culte qui existent aujourd’hui. 

Sarah Cerange

Votre avis ?

Note lecteurs1 Note
Titre original : Back to the Future 3 • Réalisation : Robert Zemeckis • Acteurs : Elisabeth Shue, Michael J. Fox, Christopher Lloyd, Mary Steenburgen, Thomas F. Wilson •Date de sortie : 25 mai 1990 • Durée : 118 min
3
Surprenant

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Plus d'articles
MYSTERY MEN, Fart and Furious – Critique