Le 21 juin avait lieu à l’Atrium de Martinique la projection en avant-première de SO.Ci3.TY, la série SF du réalisateur Khris Burton. Un réalisateur encore méconnu, et des premières images prometteuses.

On a trop peu souvent l’occasion de parler du cinéma caribéen et, pire encore, du cinéma antillais. Paradoxalement, le 7e art est un magnifique moyen pour s’affranchir des frontières. Hélas depuis Christian Lara et Euzhan Palcy peu de réalisateurs sont parvenus à attirer sur eux les projecteurs. Pourtant la Caraïbe ne manque pas d’auteurs talentueux qui entendent bien montrer leur caractère. Parmi eux Khris Burton.

Khris Burton

LA SÉRIE

SO.Ci3.TY est une série qui questionne avec originalité le rapport de l’homme à son environnement mais aussi son rapport à sa propre humanité. Dans cette épopée SF futuriste, l’humanité vit en symbiose avec « La Cité » une mégapole régie par une intelligence artificielle. Les hommes sont connectés à elle par un appareil (un peu du style grosse montre Casio du futur) qui régule leurs paramètres physiques et émotionnels. On appelle ça le « Reg ».

On suit d’abord le personnage de JO.hn campé par Vincent Vermignon, qui se réveille sur une île mystérieuse, à des milliers de kilomètres de la Cité. Attaqué par un animal sauvage, il perd son Reg et découvre donc pour la première fois sensations et émotions. Désormais, il y a un homme, un territoire inconnu et toute une humanité à redécouvrir.

Et là on pourrait penser qu’il se laisserait pousser une barbe de hipster et se lierait d’amitié avec un ballon rouge nommé Wilson mais ce serait bien trop facile…

Je n’en dévoile pas plus, après c’est du spoil mais le projet a de quoi enthousiasmer. Déjà parce que le jeu d’acteur est au centre de la série. Ensuite parce que la série, tourné à la Martinique, sait tirer partie des magnifiques décors de l’île et de la puissance spontanée qu’offre sa nature.

Premier projet produit par la toute jeune société DARERS Films. La série devrait permettre à la production de mettre le pieds à l’étrier. Le casting quant à lui met à l’honneur la caraïbe avec Vincent Vermignon, Catherine Denecy mais aussi Paul Pryce et Steeve Ange-Mascarillus.

Et juste pour donner le ton sans trop dévoiler le contenu, je vous invite à regarder la bande-annonce.

BANDE-ANNONCE