sans titre

10 films et séries à regarder pour la rentrée

Comme chaque mois, on fait le point sur les séries et films à ne pas rater. Pour la rentrée de septembre, vous devrez notamment faire le choix cornélien entre la Terre du Milieu et la Galaxie Star Wars ! A vos écrans !

LES ANNEAUX DE POUVOIR (THE RINGS OF POWER)

Dire qu’elle est attendue relève de l’euphémisme. La série LE SEIGNEUR DES ANNEAUX – LES ANNEAUX DE POUVOIR coïncidera avec le retour de milliers de fans en Terre du Milieu. Au programme : une quête dantesque menée par Galadriel — Elfes et Nains à ses côtés —, les origines de Sauron et la découverte de territoires méconnus. Un florilège de ce qui rend l’univers de Tolkien si unique, qui plus est servi par un budget pharaonique, pour ce qui s’annonce comme la première grande série produite par Amazon. Rendez-vous le 2 septembre.

Le 2 septembre sur Amazon Prime Video

HOUSE OF HAMMER

En 2020, son nom est encore sur toutes les lèvres depuis son rôle dans Call Me By Your Name. Quelques mois plus tard, Armie Hammer va pourtant connaître une chute aux enfers. Alors que sa femme vient de demander le divorce, plusieurs accusations de cannibalisme, de séquestration et d’agressions sexuelles à son encontre commencent à faire la une des journaux. Il n’en faudra pas plus pour enterrer la carrière de l’acteur qui travaillerait désormais comme assistant pour un complexe hôtelier aux îles Caïmans. HOUSE OF HAMMER reviendra sur cette foudroyante chute qui s’inscrirait dans un schéma familial : plusieurs membres de la famille Hammer ayant déjà été accusés de meurtres et d’agressions…

Le 2 septembre sur Discovery+

REVOIR PARIS

Inspiré par les attentats du Bataclan, REVOIR PARIS offre une histoire intense avec Virginie Efira et Benoît Magimel dans les rôles titres. La première, prise dans l’attentat d’une brasserie, n’arrive ni à reprendre le cours de sa vie, ni à se rappeler de l’évènement qu’elle a vécu. Elle décide alors de retrouver Thomas, l’homme dont elle avait croisé le regard ce soir-là, pour recouvrer la mémoire et se reconstruire. A travers ce portrait d’une communauté soudée autour d’un drame, Alice Winocour signe un délicat long-métrage sur le traumatisme, la résilience et l’envie de vivre.

Le 7 septembre au cinéma

RODEO

Coup de cœur du jury dans la catégorie Un certain regard à Cannes, RODEO raconte l’histoire de la jeune Julia qui décide un jour d’intégrer un groupe de motards adeptes de rodéos urbains et de cross-bitume. La jeune femme va s’infiltrer dans ce cercle restreint jusqu’à ce qu’un accident ne fragilise soudainement sa position au sein du gang… Réalisé par Lola Quivoron, le long-métrage offre une déclaration d’amour à une discipline controversée, allant parfois jusqu’à chercher la polémique dans les médias. Lola Quivoron serait-t-elle la nouvelle Julia Ducournau ?

Le 7 septembre au cinéma

TOUTOUYOUTOU

En compétition française au festival Séries Mania 2022, TOUTOUYOUTOU signe une rencontre improbable entre l’aérobic et l’espionnage. Portée par Claire Dumas et Alexia Barlier, la série raconte l’histoire de Karine, une mère de famille discrète dont la vie est soudainement bouleversée par l’arrivée de Jane, sa nouvelle voisine. Cette dernière est non seulement passionnée d’aérobic mais semble également très intéressée par un dossier top secret dont le mari de Karine a la charge… Parce qu’il n’y a rien de plus captivant que les justaucorps des années 80, on vous conseille cette série aussi jouissive que décalée.

Le 8 septembre sur OCS

HEARTBREAK HIGH

Presque trente ans après la série originale, Netflix signe le retour d’HARTLEY, CŒURS A VIF. Soyons honnêtes, les remakes ne sont généralement pas des plus qualitatifs. Néanmoins, nous laisserons une chance à cette nouvelle série qui semble avoir compris les règles de l’adaptation en transposant l’histoire originale dans un contexte plus contemporain. A mi-chemin entre Gossip Girl et Sex Education, HEARBREAK HIGH devrait réussir à se frayer un chemin jusqu’à notre cœur grâce à ses personnages hauts en couleurs.

Le 14 septembre au Netflix

ANDOR

Abstraites mais expérimentales, à la fois dénuées d’intérêt et revigorantes, épiques ou carrément ennuyeuses… Les oxymores affluent lorsqu’il s’agit de juger les dernières séries ancrées dans l’univers Star Wars. Dernière en date, ANDOR, semblerait vouloir déroger à la règle en tous points. En plus de réinvestir certains personnages clés du plaisant Rogue One, les 12 épisodes devraient longuement s’attarder sur les origines de la Résistance et la manière dont la Galaxie s’est rebellée contre l’Empire. Un programme alléchant, agrémenté de trailers à l’identité visuelle bien marquée. Ici, nous avons espoir.

Le 21 septembre sur Disney+

MOONAGE DAYDREAM

Dévoilée en séance de minuit au Festival de Cannes 2022, MOONAGE DAYDREAM est une plongée radicale dans l’univers artistique et musical de David Bowie. Grâce à des images d’archives personnelles et des chansons de l’artiste, le long-métrage invite les spectateurs à s’immerger dans un univers hors du commun. Le projet, porté par Brett Morgen, a commencé à voir le jour en 2018 lorsque celui-ci a obtenu un accès unique aux archives du chanteur. Fruit de plus de quatre ans de montage d’images et de conception sonore, MOONAGE DAYDREAM s’annonce comme étant la claque sensorielle de la rentrée.

Le 21 septembre au cinéma

THE WOMAN KING

Portée par l’incroyable Viola Davis, THE WOMAN KING retrace l’histoire souvent méconnue des Amazones du royaume de Dahomey. Au XIXe siècle, ces femmes guerrières ont défendu leur pays face à la colonisation européenne. Réalisé Gina Prince-Bythewood (The Old Guard), le long-métrage raconte donc le destin de l’une d’entre elles : la Générale Nanisca (Viola Davis) qui entraîne une nouvelle génération de recrues face à un ennemi déterminé à détruire leur mode de vie. Un film aussi riche en actions qu’en émotions à découvrir au cinéma le 28 septembre.

Le 28 septembre au cinéma

SANS FILTRE

Palme d’Or au Festival de Cannes 2022, SANS FILTRE raconte l’histoire de Carl (Harris Dickinson) et Yaya (Charlbi Bean), un couple de mannequins et influenceurs invités sur un yacht pour une croisière de luxe après la Fashion Week. Tandis que l’équipage est aux petits soins avec les vacanciers, le capitaine Thomas Smith (Woody Harrelson) s’est enfermé dans sa cabine malgré l’organisation d’un dîner de gala. Mais lorsqu’une tempête se lève, les événements prennent une tournure inattendue et les rapports de force s’inversent progressivement… Inspiré d’une discussion du réalisateur Ruben Östlund avec sa compagne, le film s’annonce comme étant la satire sociale de la rentrée.

Le 28 septembre au cinéma

Écoutez-nous !

Soutenez-nous !

Soutenez-nous !
Rédactrice
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Un avis sur cet article ?x