Tom Hanks pressenti pour incarner Geppetto dans le PINOCCHIO de Robert Zemeckis

Tom Hanks est actuellement en pourparlers pour incarner Geppetto, créateur du célèbre pantin de bois, dans le remake en live-action de PINOCCHIO mis en scène par Robert Zemeckis. Le film marque la quatrième collaboration entre l’acteur et le réalisateur, après Forrest Gump, Seul au Monde et Le Pôle Express.

Alors qu’on apprenait le mois dernier que Jude Law jouerait le méchant Capitaine Crochet dans l’adaptation en live-action de Peter Pan par Disney, Tom Hanks pourrait quant à lui décrocher le rôle de Geppetto, vieux sculpteur de jouets en bois, dans le remake de PINOCCHIO réalisé par Robert Zemeckis, père du toon fantasque Roger Rabbit.

Le metteur en scène de Retour vers le Futur et À la Poursuite du Diamant Vert, dont les dernières créations telles que Bienvenue à Marwen ont été des échecs au box-office, n’en est pas à sa première collaboration avec les studios Disney, puisqu’en plus du cultissime Qui veut la peau de Roger Rabbit ? (1988), il a tourné Le Drôle de Noël de Scrooge (2009), adaptation en motion-capture du conte de Charles Dickens mettant en scène Jim Carrey, et produit Milo sur Mars en 2011.

BIENVENUE À MARWEN, l’imaginaire au service du trauma

Pour rappel, Robert Zemeckis a déjà dirigé Tom Hanks dans Forrest Gump (1994), Seul au Monde (2000) et Le Pôle Express (2004). D’autre part, en 2014, l’acteur américain s’était glissé dans la peau de Walt Disney lui-même pour les besoins de l’émouvant biopic Dans l’ombre de Mary, qui raconte comment le roi de Disneyland réussit à convaincre Pamela Travers, l’auteur de Mary Poppins, de lui céder ses droits pour le cinéma.

Après avoir lu le script, Tom Hanks aurait contacté Robert Zemeckis pour lui faire savoir qu’il voulait jouer dans le film. Le scénario de cette nouvelle version du célèbre conte de l’écrivain florentin Carlo Collodi a été confié à Chris Weitz (À la croisée des Mondes : La Boussole d’or, Cendrillon, Rogue One).

ROGUE ONE, blockbuster de bonne facture, mais mineur dans l’univers de Star Wars

Porté par l’inoubliable mélodie de sa chanson phare « When You Wish Upon A Star » composée par Leigh Harline et récompensé par deux Oscars, le second long-métrage d’animation des studios Disney sorti en 1940 raconte l’histoire d’une marionnette vivante qui, avec l’aide de sa conscience Jiminy Cricket, doit prouver à la Fée Bleue qu’il est brave, toujours franc, loyal et obéissant, afin de devenir un vrai petit garçon. Au cours de sa quête, Pinocchio est fait prisonnier par le marionnettiste Stromboli, puis avalé par Monstro, une redoutable baleine.

Plus de soixante ans après la sortie de ce chef-d’œuvre réalisé par Hamilton Luske et Ben Sharpsteen, le cinéaste toscan Roberto Benigni (La Vie est belle) revisite le classique de la littérature italienne en 2002. Il y incarne lui-même le malicieux pantin tandis que son épouse Nicoletta Braschi, prend les traits de la vaporeuse Fée Bleue. Plus récemment, Benigni incarne cette fois Geppetto dans la version moderne du cinéaste romain Matteo Garrone, disponible sur la plateforme Amazon Prime depuis le 4 mai dernier.

PINOCCHIO, nouvelle version signée Garrone

Le reste du casting de PINOCCHIO n’a pas encore été annoncé. Figaro, Cléo, Stromboli, Gédéon et Grand Coquin ou encore Crapule seront-ils tous de retour ? Affaire à suivre…

Par ailleurs, Tom Hanks, vu récemment dans le drame historique Greyhound, sera prochainement à l’affiche du biopic musical consacré à Elvis Presley dans lequel il incarne le colonel Tom Parker, l’impresario du King. Robert Zemeckis, quant à lui, a tourné pour Warner une nouvelle adaptation du roman Sacrées Sorcières de Roald Dahl avec Anne Hathaway.

Deadline

Sévan LESAFFRE

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Plus d'articles
LE MYSTÈRE DE LUCY LOST : Helen Blakeman au scénario de la mini-série Xilam Animation