SPENCER : Première image de Kristen Stewart en Lady Diana

Un premier cliché de Kristen Stewart, qui concurrence Emma Corrin dans le rôle de la princesse des cœurs, a été dévoilé par la production du biopic SPENCER, réalisé par Pablo Larraín et prévu pour l’automne 2021. Le long-métrage se concentre sur les trois jours suivant l’officialisation du divorce entre le prince Charles et Diana.

À l’approche des vingt-cinq ans de sa tragique disparition à la suite d’un accident de la route sous le Pont de l’Alma à Paris, la Princesse Diana continue d’inspirer les cinéastes. 

Après Emma Corrin dans la saison 4 de The Crown, c’est au tour de Kristen Stewart d’incarner l’élégante Lady Di dans SPENCER. Si le biopic réalisé par le cinéaste chilien Pablo Larraín (NerudaJackie) était déjà annoncé depuis juin dernier, nombreux sont les fans de la princesse regrettée qui attendaient avec impatience la publication de ses premières images.

Voici donc un cliché de l’actrice américaine, vêtue d’un manteau Chanel rouge et d’un col roulé noir à lavallière. Coiffée d’un chapeau à voilette, elle arbore un carré blond et jette un regard mélancolique à la fenêtre.

Écrit par Steven Knight, créateur et scénariste de Peaky Blinders, SPENCER sera centré sur un week-end durant les fêtes de Noël 1990. Dans la demeure royale de Sandringham, Diana prend la ferme décision de divorcer du prince Charles et par extension de la Couronne britannique.

Pour rappel, le couple princier s’était séparé en décembre 1992, quelques mois après une visite officielle en Inde. Le divorce fut officiellement prononcé en 1996 alors que leurs fils William et Harry avaient respectivement 14 et 12 ans.

« SPENCER est une plongée dans l’état émotionnel de Diana à un tournant de sa vie. C’est une réappropriation identitaire, à commencer par son nom de jeune fille : Spencer », a déclaré Kristen Stewart à Variety.

« Il s’agit d’un film indépendant réalisé pour le grand écran sur la déclaration d’indépendance d’une mère dévouée, d’une militante humanitaire, d’une icône de son époque. Nous ne pourrions pas être plus enthousiastes », ont ajouté les producteurs, comprenant, entre autres, Jonas Dornbach (The Story of my Wife) et Paul Webster (Radioactive).

Le tournage se déroulera en Allemagne ainsi qu’au Royaume-Uni. Claire Mathon (Portrait de la jeune fille en feu) sera la directrice de la photographie de SPENCER

Timothy Spall (Mr. Turner), Sean Harris, aperçu dans Mission Impossible : Fallout, et Sally Hawkins ont récemment rejoint le casting. On ne connaît pas encore le nom de l’acteur qui interprétera le fils aîné de la reine Elizabeth II, déjà incarnée par l’impeccable Helen Mirren dans The Queen (2006), une étude sur le phénomène Lady Di réalisée par Stephen Frears.

Ce n’est pas la première fois que le cinéaste chilien s’empare d’un moment de la vie d’une icône de cette envergure. Dans Jackie sorti en 2017, la veuve du président Kennedy brillamment incarnée par Natalie Portman, recevait un journaliste dans sa demeure du Massachusetts pour lui raconter les jours qui ont suivi l’assassinat de son mari, en novembre 1963. Larraín a également réalisé No, sur le référendum chilien de 1988 pour ou contre Pinochet, mais aussi Neruda, sur le célèbre écrivain.

Au cinéma, le rôle de Lady Di a été tenu en 2013 par Naomi Watts dans le biopic Diana qui n’avait pas convaincu. La jeune Emma Corrin prête également ses traits à la Princesse de Galles dans la série The Crown, sur Netflix.

SPENCER est actuellement annoncé pour l’automne 2021.

Sévan Lesaffre

Rédacteur
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Plus d'articles
Les pires séries Netflix du moment
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com
0
Un avis sur cet article ?x
()
x