Ryan Gosling sera la tête d’affiche du remake de The Wolf Man (1941) de George Waggner. Cette nouvelle version du classique horrifique produit par Universal et porté par Lon Chaney Jr., sera écrite par Lauren Schuker Blum et Rebecca Angelo, les scénaristes de la série Netflix Orange Is the New Black.

Après l’échec de La Momie avec Tom Cruise en 2017 et le récent succès au box-office d’Invisible Man signé Elisabeth Moss et sorti en février dernier, Universal s’apprête à revisiter le mythe d’un autre monstre emblématique du cinéma.

Le studio prépare WOLFMAN avec Ryan Gosling (Blade Runner 2049, Drive, Song to Song) dans le rôle principal.

Ce remake mélangeant fantastique et surnaturel modernisera le mythe du loup-garou et évoquera le thriller Night Call (2014) de Dan Gilroy mettant en vedette Jake Gyllenhaal.

Aucun réalisateur n’est encore rattaché au projet, mais l’écriture du script a été confiée à Lauren Schuker Blum et Rebecca Angelo, scénaristes de la série Netflix Orange Is the New Black.

Apparue pour la première fois sur les écrans en 1935 dans Le Monstre de Londres de Stuart Walker, la légendaire créature, devenue l’un des monstres phares de l’horreur gothique et du studio Universal, a inspiré de nombreux cinéastes, notamment John Landis. Réalisé par Joe Johnston, Wolfman (2010) mettait en scène Benicio Del Toro, Anthony Hopkins, Emily Blunt et Hugo Weaving. Ce long-métrage était lui-même un remake de The Wolf Man de George Waggner, sorti en 1941 (à noter qu’il marqua le début d’un deuxième cycle de films d’horreur pour Universal) avec Lon Chaney Jr., Claude Rains et Bela Lugosi, dans lequel le fils d’un noble anglais, mordu par un loup-garou, se transformait à son tour en un animal monstrueux. Legend of the Werewolf de Freddie Francis, une autre version tournée en 1974, mettait en scène Peter Cushing, David Rintoul, Lynn Dalby et Hugh Griffin.

Parmi les autres films attendus figurent Invisible Woman d’Elizabeth Banks (Charlie’s Angels), Dracula de Karyn Kusama (Destroyer, Jennifer’s Body), Renfield de Dexter Fletcher (Rocketman) ou encore Dark Army mis en scène par Paul Feig (Ghostbusters) et inspiré des classiques horrifiques des années 1930.

Pour rappel, Universal détient également les droits de Frankenstein, de La Momie ou encore de L’Étrange Créature du Lac Noir.

La star de La La Land et First Man : Le Premier Homme sur la Lune signés Damien Chazelle, sera également la vedette de l’adaptation du prochain roman d’Andy Weir, l’auteur de Seul sur Mars.

The Hollywood Reporter

Sévan Lesaffre

WOLFMAN : Ryan Gosling en loup-garou pour Universal

0