Bande-annonce de ROCCO

Les réalisateurs Thierry Demaizière et Alban Teurlai remettent le couvert avec leur nouveau documentaire sobrement intitulé ROCCO, consacré à l’acteur pornographique Rocco Siffredi, connu de tous, même ceux qui ne l’ont jamais vu jouer.

Voici la bande-annonce :

BANDE-ANNONCE

En chantier depuis début 2015 et présenté au Festival de Venise en septembre dernier, ROCCO va enfin sortir au cinéma le 30 novembre prochain. Les deux journalistes Thierry Demaizière et Alban Teurlai avaient auparavant sorti le très bon Relève, autour de Benjamin Millepied, alors directeur du ballet de l’Opéra de Paris. Avec ROCCO, le tandem continue d’explorer le domaine du corps et des coulisses de l’art, en suivant Rocco Siffredi, certainement l’acteur pornographique le plus connu du monde. Leur qualité de portraitiste n’est plus à démontrer, nous faisant vivre au plus près de leurs personnages et de leurs doutes. Dans la bande-annonce, on peut également constater le très beau travail sur l’image, avec des plans léchés, esthétiquement parlant.

On se demande à quel point ROCCO donnera à voir des choses, et quel classification s’en suivra. Il se pourrait bien qu’en tant que documentaire sur le porno, peu de salles prennent le risque de le diffuser.

Il faudra attendre le 30 novembre 2016 pour le savoir

INFORMATIONS

Affiche du film ROCCO

Titre original : Rocco
Réalisation : Thierry Demaizière et Alban Teurlai
Acteurs principaux : Rocco Siffredi, Abela Danger, James Deen
Pays d’origine : France
Sortie : 30 novembre 2016
Durée : 1h45
Distributeur :Mars Distribution
Synopsis
Rocco Siffredi est à la pornographie ce que Mike Tyson est à la boxe : une légende vivante. Sa mère aurait voulu qu’il soit curé, il est devenu acteur porno avec sa bénédiction, consacrant sa vie à un seul dieu : le Désir.

En trente ans de métier, Rocco Siffredi aura visité tous les fantasmes de l’âme humaine et se sera prêté à toutes les transgressions. Hardeur au destin exceptionnel, Rocco plonge dans les abîmes de son addiction au sexe et affronte ses démons dans ce documentaire en forme d’introspection. Le moment est aussi venu, pour le monstre sacré du sexe, de raccrocher les gants.

Pour tourner la dernière scène de sa carrière, Rocco a choisi ce documentaire. Une galerie de personnages – famille, amis, partenaires et professionnels du porno – l’accompagne jusqu’à cette sortie de scène spectaculaire.

Des repas de famille à Budapest aux tournages de films pornographiques à Los Angeles, des ruelles italiennes d’Ortona aux villas américaines de la Porn Valley, le film déroule l’histoire d’une vie hantée par le désir et révèle en filigrane les coulisses du X, derrière le scandale et l’apparente obscénité.

À l’heure où la pornographie sort de la clandestinité, envahit le cinéma traditionnel, la mode et l’art contemporain, c’est un univers à part entière, filmé au plus près, qui se dévoile à travers le parcours de Rocco Siffredi.