Sorti en 1973, le grand classique des studios Disney, ROBIN DES BOIS, va faire l’objet d’un remake en live-action. Le metteur en scène de Blindspotting et Summertime revisitera les aventures du renard au cœur tendre attendues sur la plateforme Disney+.

Après le remake de Bambi annoncé au mois de janvier et celui de La Belle et le Clochard déjà disponible sur la plateforme Disney+, le 27ème long-métrage d’animation des studios Disney réalisé par Wolfgang Reitherman et sorti en 1973 va à son tour faire l’objet d’un remake en live-action.

Tout savoir sur Disney+

Les aventures de l’archer qui volait aux riches pour donner aux pauvres seront bientôt remises au goût du jour, avec des animaux en images de synthèse, à la manière du Livre de la Jungle et du Roi Lion, portés à l’écran par Jon Favreau.

ROBIN DES BOIS, dernier projet validé par Walt Disney avant sa mort en 1966, met en scène le célèbre bandit de la forêt de Sherwood sous les traits d’un renard téméraire prêt à tout pour rétablir la justice. Son compère, Petit Jean est un ours, Frère Tuck un blaireau, Belle Marianne, une renarde, Dame Gertrude, une poule, Prince Jean, un lion, Triste Sire, un serpent, le shérif de Nottingham, un loup, Niquedouille et Pendard des vautours stupides et le ménestrel Adam de la Halle, un coq.

Il était une fois le Royaume des Animaux sur lequel régnait le bon Roi Richard, lion superbe et généreux. Absent pour cause de croisade, il se fait voler sa couronne par un usurpateur, le prince Jean, un lion cupide et cruel, conseillé par un serpent aussi perfide que malfaisant, et qui n’a qu’une idée en tête : s’emparer de toutes les richesses du royaume. Tout le bon peuple est mis à rude épreuve. Accablé d’impôts, anéanti par les mauvais traitements, rien ne lui est épargné… jusqu’au jour où intervient Robin des Bois.

Écrit par Ken Anderson et Larry Clemmons, ROBIN DES BOIS a su donner à cette légende éternelle une nouvelle dimension — celle de l’humour et de la tendresse —, renforcée par la bonhomie de ses héros et le parti pris d’avoir décliné tous les protagonistes en animaux anthropomorphes, une tradition perpétuée par les studios Disney.

Reste à savoir si cette nouvelle version contiendra les chansons du long-métrage original dont « Quel beau jour vraiment » et « Messire le roi de mauvais aloi ». Pour rappel, « Love » (« Nous n’étions encore que deux enfants ») fut nommée à l’Oscar de la meilleure chanson originale en 1974 face à « The Way We Were » du film Nos Plus Belles Années réalisé par Sydney Pollack.

Carlos Lopez Estrada (Blindspotting, Summertime) dirigera le remake produit par Justin Springer (Dumbo de Tim Burton, Tron : L’Héritage) et écrit par Kari Granlund, qui a déjà signé le scénario de La Belle et le Clochard.

Aucune date de sortie n’est prévue pour le moment.

Sévan Lesaffre

Variety

proposer un article ?