Le cinquième classique d’animation des studios Disney sorti en 1942 va faire l’objet d’un remake en images de synthèses écrit par et , la scénariste de Captain Marvel.

Au vu du succès commercial rencontré l’été dernier par le remake du Roi Lion, les studios Disney poursuivent inlassablement leur rentable politique du remake. Après CendrillonLe Livre de la JungleMaléfiqueLa Belle et la BêteDumboAladdin, ou encore  – qui sortira le 24 mars sur la plateforme Disney+ – Disney s’apprête à revisiter un autre grand classique de l’animation traditionnelle, BAMBI.

Sorti en 1942, le long-métrage d’animation culte adapté du roman hongrois de Felix Salten datant de 1923, raconte l’histoire d’un jeune faon livré à lui-même après la disparition de sa mère, tuée par un chasseur. va grandir en découvrant son futur royaume, se lier d’amitié avec de joyeux compagnons tels que Panpan, le lapin amusant et l’adorable Fleur, puis tomber sous le charme de la jolie biche Féline.

Les aventures attendrissantes du petit prince de la forêt inspireront donc les scénaristes Geneva Robertson-Dworet (Captain MarvelTomb Raider) et Lindsey Beer (Chaos Walking), engagées pour rédiger le script de cette nouvelle mouture en images de synthèse. La tâche s’avère ardue puisque la mort « hors-champ » de la mère de Bambi a profondément marqué l’histoire du cinéma, traumatisant des générations de spectateurs. Par conséquent, les productions ultérieures de Disney délaisseront ces peurs primaires au profit de la comédie pure.

Près de 80 ans après sa création par Walt Disney et ses équipes, Bambi demeure un chef-d’œuvre de l’animation nommé dans trois catégories aux Oscars en 1943 (Meilleure chanson originale, Meilleure musique et Meilleur son). Les animateurs, qui pour ce film ont étudié le comportement de faons importés du Maine, atteignent ici un réalisme sans précédent grâce à l’emploi de la caméra multiplane délivrant un saisissant effet de profondeur. De même, la fameuse Chanson de la pluie célébrant la poésie de la nature figure parmi les plus belles mélodies disneyennes.

Comme l’a récemment indiqué le Hollywood Reporter, le remake, qui n’a pas encore trouvé son réalisateur, sera coproduit par Depth of Field (L’Adieu), la société de Chris Weitz, Paul Weitz et Andrew Miano, finançant également l’adaptation de  dirigée par Robert Zemeckis (Qui veut la peau de Roger Rabbit ?Le Drôle de Noël de Scrooge).

Rappelons que Le Roi Lion de Jon Favreau sorti en juillet dernier a dépassé le milliard de dollars de recettes au box-office mondial. Un succès commercial qui prouve que la firme aux grandes oreilles n’en a pas fini avec les adaptations de ses plus grands succès. Certaines d’entre elles sont exclusivement destinées à promouvoir la plateforme de streaming Disney+.
Mulan, le prochain long-métrage estampillé Disney réalisé par Niki Caro, sortira au cinéma le 25 mars prochain.

Pinocchio de Robert Zemeckis, La Petite Sirène de Rob Marshall, Cruella de Craig Gillepsie et Peter Pan et Wendy de sont déjà en cours de production. Le remake de Blanche-Neige et les Sept Nains est lui aussi en préparation. Étrangement, Fantasia semble avoir été épargné…

Sévan Lesaffre

Votre avis ?

Laisser votre avis

Veuillez vous connecter pour commenter
avatar
  S’abonner  
Me notifier des