Si on vous dit en gros, araignées géantes extraterrestres, cafards volants, suçage de cerveau et expédition militaire inter-stellaire, vous pensez tout de suite à… STARSHIP TROOPERS ! Pas trop de mystère vu le titre de l’article, le célèbre film de 1997 va aussi avoir droit à son reboot… Aie !

Le premier film STARSHIP TROOPERS de , librement inspiré du roman de science-fiction éponyme  de (Etoiles, garde-à-vous ! en VF ) se déroulait au sein d’une société futuriste au pouvoir centralisé et racontait l’histoire d’un groupe de lycéens enrôlés dans l’armée afin de livrer bataille à un peuple d’insectes extra-terrestres particulièrement belliqueux, les Araknides.

C’est un bijou de science-fiction, définitivement culte à la fois par son ton satIrique et par l’efficacité de ses effets-spéciaux. Pour ceux que les insectes répugnaient, c’était le stress absolu et le film a donc reçu l’oscar des meilleurs effets visuels en 1998. Pour beaucoup, c’est aussi le premier souvenir de Neil Patrick Harris. Néanmoins, la réussite du STARSHIP TROOPERS original est indissociable de la personne de Paul Verhoeven.

LES INQUIETUDES DU REBOOT

C'est bon chef, on a bien atomisé le film original !

C’est bon chef, on a bien atomisé le film original !

Columbia Pictures aurait à priori embauché et , auteurs du reboot de Baywatchpour travailler le scénario de ce nouvel opus. Et côté production, on retrouve , producteur de la franchise Fast and Furious et Toby Jaffe, qui avait déjà écorché le patrimoine de Paul Verhoeven en produisant le reboot de Total Recall (2012). On ne parlera pas du reboot de Robocop, moindre gifle portée à l’oeuvre originale, ce serait ouvrir complètement la boite de Pandore. Rien de réjouissant dans ce nouveau projet qui risque de perdre le substantifique du film original. Pire, Columbia Pictures semblerait vouloir le décliner en nouvelle franchise et donc produire plusieurs opus dans la continuité.

En outre, le reboot serait plutôt une ré-adaptation du livre de Heinlein dont le ton était nettement plus premier degré que dans l’adaptation cinéma et où les relents patriotiques étaient donc beaucoup plus forts. Il est donc à craindre que STARSHIP TROOPERS nouvelle version soit un bon gros blockbuster bien républicain, tout ce qu’il y a de plus dégoulinant et probablement aussi fade que le récent Independance Day : Resurgence ( dont vous pourrez relire notre critique ici).

À SUIVRE !