Tim Burton a livré cette année l’imparfait mais touchant Big Eyes, qui marquait sa réhabilitation après quelques années en dent de scie. Le film se détachait du style burtonnien pour aller un peu plus sur le terrain de l’intime et du mélo. Ce qui n’avait pas manqué de révolter quelques fans. Qu’ils se rassurent, son nouveau film devrait renouer avec ce qu’ils aiment.

Miss Peregrine et les enfants particuliers est l’adaptation du roman éponyme de Ransom Riggs et raconte l’histoire du petit Jacob, âgé de 16 ans, habitant sur une île pas loin du Pays de Galles. Intrigué par les histoires de son grand-père, décédé, il se lance dans un périple, en compagnie de son père, pour explorer le passé du vieil homme. Son aventure va l’amener à découvrir le secret des enfants particuliers.On peut s’attendre à retrouver un univers baroque, composé de beautiful freaks très chers au réalisateur. Le logo dévoilé ci-dessous laisse entrevoir un peu le ton du film.

miss-peregrine-et-les-enfants-particuliers-photo-logo-942968

Le casting comportera Eva Green et Samuel L Jackson, mais aussi Rupert Everett ou Judi Dench. Ce sera le jeune Asa Butterfield, révélé avec le grandiose Hugo Cabret, qui donnera ses traits au héros principal.

On peut se douter qu’en cas de succès, le film connaisse des suites étant donné que le livre a lui aussi une suite et qu’un troisième volet serait en cours d’écriture. Peut-être allons nous assister à la naissance d’une nouvelle franchise cinématographique. Cependant, n’oublions pas que le réalisateur doit se pencher sur la suite assez attendue de Beetlejuice.

Avant d’en arriver là, on sera au rendez-vous en mars 2016 pour découvrir le film qui, espérons le, marquera le retour de Burton sur le devant de la scène pour de bon.

@MaximeB