EN THÉRAPIE sur Arte : prenez place sur le divan

Arte nous donne rendez-vous avec sa nouvelle série événement, EN THÉRAPIE. Les 35 épisodes de la saison 1 sont disponibles en intégralité sur arte.tv et sur la chaîne depuis le 4 février 2021.

Réalisé par Éric Toledano et Olivier Nakache (Le sens de la fête, Intouchables, Hors normes) et écrit par  David Elkaïm, Vincent Poymiro, Pauline Guéna, Alexandre Manneville, Nacim Mehtar, EN THÉRAPIE est un huis clos dans le cabinet d’un psychanalyste, où semaines après semaines, on suit les séances de cinq patients.

Un huis clos saisissant d’émotions

EN THÉRAPIE est inspirée de la série culte israélienne BeTipul (qui signifie « en thérapie » en hébreu) réalisée par Hagai Levi en 2005. La série a été adaptée aux États-Unis en 2008, sous le nom de In treatment, et diffusé sur HBO ; le thérapeute étant interprété par Gabriel Byrne. Ses nombreux prix et nominations ont largement contribué à faire de BeTipul une référence mondiale. À ce jour, 17 pays en ont repris le concept.

Chaque épisode dure 25 minutes et correspond à une séance du psychanalyste avec un de ses patients. Le décor est minimaliste puisque tout se passe au sein du cabinet de thérapie. Malgré une mise en scène dépouillée, la tension dramatique est palpable au fil des épisodes.

Dans ces face-à-face patient/psy, le langage verbal et non-verbal fait figure de maître. S’y joue toute la gamme des émotions. À travers les plans serrés sur les visages des comédiens, les champs-contrechamps très discrets, la caméra nous aide à sonder la psyché de ces individus, auxquels on peut si aisément s’identifier. 

La spécificité de l’adaptation française est de situer la série au cœur de Paris, au lendemain des attentats de novembre 2015. Aussi, elle joue sur les deux tableaux : l’individuel et le collectif, l’intime et le général pour s’adresser à chacun d’entre nous.

EN THÉRAPIE parvient avec habileté à montrer comment un événement extérieur fait resurgir des émotions intérieures. On touche aux thématiques de la parentalité, des traumas de l’enfance, des agressions sexuelles, de l’amour… de la mort.

Photo de la série EN THÉRAPIE

Des personnages remarquablement interprétés

La performance se situe aussi dans la qualité d’écriture des dialogues : d’une justesse, si on en croit les professionnels de l’inconscient qui ont analysé la série.

Ces dialogues ne seraient pas ce qu’ils sont sans le casting épatant. Les comédiens se sont largement impliqués dans l’interprétation de leur personnage. Les longues tirades à apprendre en font des acteurs de théâtre. La série va à l’encontre de l’immédiateté de toutes choses, car elle réinstalle l’écoute, le silence. De même, le jeu des regards lourds de sens accentue la spontanéité des échanges entre le patient et son psychanalyste.

Défilent tour à tour dans le cabinet du praticien, Philippe Dayan incarné par Frédéric Pierrot, dont la présence, la voix, le regard bienveillant illumine la série :
– Ariane, interprétée par Mélanie Thierry. Elle joue le rôle d’une chirurgienne, en première ligne lors des attentats du Bataclan et en plein désarroi amoureux.
– Adel, joué par Reda Kateb. Policier à la BRI, il a lui aussi pris de plein fouet les horreurs lors de son intervention au Bataclan.
– Camille, mise en scène par Céleste Brunnquell. La jeune fille est une nageuse accidentée et blessée dans l’âme.
– Léonora et Damien interprétés par Clémence Poésy et Pio Marmaï. Couple en crise, ils attendent un enfant.

On ne manque pas également de découvrir la vie intime du thérapeute. Il se trouve lui aussi assailli par un trop-plein émotionnel qui va l’inciter à renouer avec son ancienne analyste, Esther, campée par Carole Bouquet, après plus de 10 ans de silence.

Au-delà de sonder les émotions des individus, on touche à la béante blessure d’une société ébranlée par les attaques terroristes. Le concept de la série est original et intelligent, tout en confinement. On ne peut que faire le lien avec la crise sanitaire qui nous afflige en ce moment et qui n’échappe pas aux lourdes conséquences sur nos relations sociales et nos vies en général.

Avez-vous réfléchi à la possibilité de vous allonger pour suivre EN THÉRAPIE sur Arte ? Tentative réussie pour la première série réalisée par Eric Toledano et Olivier Nakashe. Dès les premiers épisodes, vous deviendrez accro à ces séances de psy au casting impeccable.

Stéphanie Le Friec

Votre avis ?

Plus d'articles
IT’S A SIN éclaire avec brio l’épidémie de sida des années 80 – Critique
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com
0
Un avis sur cet article ?x
()
x