Distribué en e-cinéma – dont le système de diffusion ne cesse de croître à la vue des films proposés – en mai 2015, SON OF A GUN se dévoile en DVD et Blu-ray. Un film qui intrigue ne serait ce qu’au niveau des origines de sa production qui en font une œuvre australo-britannico-canado-néozélandaise. Il en va de même du côté de la distribution variée, composée d’un trio britannique (), suédois () et australien (). De cette diversité se dégage une ambiance riche et brute. C’est par ce point que le réalisateur parvient à intéresser, davantage que par son scénario sans originalité. Reprenant des thèmes déjà vus et souvent mieux traités ailleurs, SON OF A GUN a pour défaut de ne pas parvenir à nous surprendre comme il se doit.

Emprisonné pour un délit mineur à l’âge de 19 ans, JR apprend vite les dures réalités de la vie carcérale. Un monde dans lequel la protection est vitale pour survivre et JR se retrouve très rapidement sous l’œil vigilant du criminel le plus célèbre d’Australie, Brendan Lynch. Mais sa protection a un prix : Lynch et son équipe ont des plans pour leur jeune protégé. Après sa libération, JR doit aider Lynch à mettre en œuvre une évasion audacieuse. En récompense, il intègre son gang et se retrouve en première ligne d’un hold-up à haut risque. Les choses tournent mal…

© Universum Film Home Entertainment

© Universum Film Home Entertainment

Avec SON OF A GUN, il y a cet impression de voir plusieurs films en un. Une première partie dans une prison où le jeune JR parvient à obtenir la protection de Brendan qui semble diriger le film dans une direction similaire, ou du moins proche, de celle d’Un prophète de Jacques Audiard. On y retrouve une ambiance inquiétante et violente par une image froide et grise. Mais surtout la mise en place dans cet univers carcéral de la relation entre un jeune délinquant et un homme plus âgée et plus dangereux qui le prend sous son aile. Seulement dès lors que JR parvient à faire évader Brendan, nous voilà dans une approche totalement différente, déviant vers le film de braquage façon thriller noir. On le rapprocherait évidemment davantage de Heat de Michael Mann – une référence pour le réalisateur – que des braqueurs fous de Ocean’s Eleven de Steven Soderbergh. Car avec ce personnage de JR, jeune, naïf et passablement innocent, le réalisateur nous met face à une bande de malfrats des plus brutaux. D’une part Brendan, incarné par un Ewan Mcgregor toujours aussi bon, qui nous laisse dans l’indécision. Capable de battre un homme à coup de marteaux sans état d’âme, sa relation avec JR n’en est que plus complexe. Le doute portant sur son affection ou non pour le jeune homme. Si McGregor prouve encore sa capacité à incarner tous les rôles, on reste moins enthousiaste à propos du jeune interprète de JR, Brenton Thwaites. De même pour Alicia Vikander (Tasha), pourtant bluffante en machine dans Ex Machina ou d’une grande élégance dans Royal Affair, elle se voit limité par un rôle qui n’a pas grand chose à proposer. Seules quelques séquences lui permettrons de montrer une réelle profondeur à son jeu.

« Un sous-Heat, manquant cruellement de surprise. »

Malheureusement SON OF A GUN se place comme un sous Heat, la puissance en moins. Manquant cruellement de surprise. Aussi bien dans l’évolution des personnages (les rapports évidents qui se développent entre JR et Tasha) que l’intrigue. Porté malgré tout par une certaine efficacité dans la mise en scène proposée par Julius Avery, SON OF A GUN reste très agréable. Même s’il ne marque pas davantage les esprits, il propose néanmoins un univers particulier, situé dans une Australie que l’on voit rarement ainsi, riche en diversité de lieu, qui ne se cantonne pas aux déserts.

On retrouve avec les éditions DVD et Blu-ray un contenu honnête de suppléments, similaire aux deux formats. Composé de trois interviews séparés des acteurs Ewan McGregor, Alicia Vikander et Brenton Thwaites ainsi que d’un making of du tournage. Un minimum qui fait une vraie différence lorsqu’il s’agit de se pencher, ou non, sur une édition comme celle-ci et pour un film formaté pour la vidéo davantage que pour le cinéma.

@PSiclier

CARACTÉRISTIQUES DVD

son of a gun

Titre original :
Réalisation : Julius Avery
Scénario : Julius Avery
Acteurs principaux : Brenton Thwaites, Ewan McGregor, Alicia Vikander
Pays d’origine : Australie
Sortie DVD : 15 juillet 2015
Editeur : Vidéo
Synopsis : Emprisonné pour un délit mineur à l’âge de 19 ans, JR apprend vite les dures réalités de la vie carcérale. Un monde dans lequel la protection est vitale pour survivre et JR se retrouve très rapidement sous l’œil vigilant du criminel le plus célèbre d’Australie, Brendan Lynch. Mais sa protection a un prix : Lynch et son équipe ont des plans pour leur jeune protégé…
Nombre de disque(s) : 1
Format image : Format 16/9 compatible 4/3, Format cinéma respecté 2.40, Format BD-50
Couleur : Film en Couleurs
Format son : Anglais Dolby Digital 2.0, Anglais Dolby Digital 5.1, Français Dolby Digital 2.0, Français Dolby Digital 5.1
Sous-titres : Français
Durée : 1h53
Compléments : Coulisses du tournage / Interviews d’Ewan McGregor, Brenton Thwaites et Alicia Vikander

BANDE-ANNONCE