Tourmenteur de l’humanité avec la guerre, la peste ou la famine, Méphisto considère que la terre lui appartient. L’Archange Gabriel lui évoque le nom de Faust, un vieux savant, un juste dont la vie entière est la preuve que la terre n’est pas totalement soumise au Mal. Méphisto promet de détourner de Dieu l’âme de Faust. Alors la terre sera tienne, promet l’Archange… Dans son village décimé par la peste, Faust, désespéré, trouve un grimoire lui permettant d’invoquer le Diable, et signe avec lui un pacte de 24 heures pour sauver les malades. Mais les villageois s’en aperçoivent et veulent le lapider. En proie au suicide, Faust accepte une nouvelle proposition de Méphisto : retrouver sa jeunesse en échange de son âme…

Date de sortie : 1926
Réalisé par Friedrich Wilhelm Murnau
Film allemand
Avec Gösta Ekman, Emil Jannings, Camilla Horn
Durée : 1h 46min
Titre original : Faust

Aujourd’hui, toujours en association avec MrDomainePublic, Le Blog Du Cinéma vous propose de (re)découvir le film culte de Murnau, Faust.

Et comme toujours, voici quelques anecdotes autour de ce film mythique :

* Faust est le dernier film allemand réalisé en Allemagne par Friedrich-Wilhelm Murnau, avant que le célèbre metteur en scène ne soit engagé par la FOX et qu’il décide de poursuivre sa carrière aux Etats-Unis.

* Friedrich-Wilhelm Murnau est, au même titre que Fritz Lang ou Robert Wiene, l’une des figures les plus représentatives du cinéma expressionniste allemand. Eric Rohmer, l’un des principaux fondateurs de la « Nouvelle Vague » en France (laquelle a été très largement influencée par l’expressionnisme allemand), évoque Friedrich-Wilhelm Murnau comme un cinéaste de génie, avec un univers visuel à la fois particulier et novateur : « De tous les cinéastes, Murnau est peut-être celui qui a su organiser l’espace de ses films de la façon la plus rigoureuse et la plus inventive… La puissance de l’expression plastique prend manifestement le pas sur l’anecdote, en ce drame connu de tout spectateur. Les contemporains l’ont goûté, et nous le goûtons nous-mêmes comme une sorte d’opéra visuel, la mise en scène y tenant lieu de partition. »

* Faust, qui offre son âme au diable en échange d’une deuxième vie, est un personnage mythique issu d’un conte allemand qui inspira de nombreux cinéastes, tels Brian De Palma avec Phantom of the paradise (1974), Alan Parker avec Angel Heart (1986) ou encore Mark Steven Johnson avec Ghost Rider (2007).

* L’actrice Camilla Horn, qui interprète le personnage de Gretchen, avait déjà tourné sous la direction de Friedrich-Wilhelm Murnau un an auparavant dans Herr Tartüff, un film adapté du Tartuffe de Molière.

Bon visionnage !

Image de prévisualisation YouTube

Articles relatifs