Le printemps du cinéma a porté ses fruits. Le box-office se porte à merveille malgré un week-end estival. Et pour la cinquième semaine consécutive, c’est une comédie française qui domine le box-office : Après LES 3 FRERES LE RETOUR et SUPERCONDRIAQUE sans oublier LE CROCODILE DU BOTSWANGA qui démarra à la seconde place du box-office, voici FISTON qui effectue un excellent démarrage. Il devance la comédie de Dany Boon et une autre nouveauté, MONUMENTS MEN. NON-STOP, THE GRAND BUDAPEST HOTEL et DIPLOMATIE profitent également pleinement de l’opération de la FNCF. Côté nouveauté, LA COUR DE BABEL effectue un excellent démarrage. Chez nos brothers d’Amérique, pas grand-chose à se mettre sous le chicot, si ce n’est la sortie de NEED FOR SPEED et le retour très décevant de Tyler Perry seulement trois mois après sa dernière comédie.

LE BOX-OFFICE (Source : CBO Box-Office)
Rang Evol. Titre Sem Entrées Cumul
1 N FISTON
Snd
1 921 751 921 751
2 -26% SUPERCONDRIAQUE
Pathe Distribution
3 881 538 4 223 444
3 N MONUMENTS MEN
Twentieth Century Fox
1 687 930 687 930
4 -41% 300 : LA NAISSANCE D’UN EMPIRE
Warner Bros.
2 453 193 1 220 629
5 -4% NON-STOP
Studiocanal
3 243 861 1 003 146
6 -1% THE GRAND BUDAPEST HOTEL
Twentieth Century Fox
3 226 554 861 284
7 -40% LA GRANDE AVENTURE LEGO
Warner Bros.
4 145 743 1 332 849
8 -7% DIPLOMATIE
Gaumont Distribution
2 125 163 259 276
9 -37% M. PEABODY ET SHERMAN LES VOYAGES…
Twentieth Century Fox
5 123 387 1 230 191
10 -20% LE CROCODILE DU BOTSWANGA
Mars Distribution
4 117 707 1 169 668
L’ANALYSE (Source : CBO Box-Office)
  • LE FILS PREFERE

Si quelqu’un doutait encore de la popularité de Kev Adams, alors FISTON vient de lui prouver avec force qu’il avait complément tort. Avec 921 751 spectateurs la preuve est même accablante. C’est un aveu du box-office ! Certes, ces entrées sont à mettre en perspective avec l’opération du printemps du cinéma, cependant les 2 millions de spectateurs seront atteintes et même certainement (légèrement) dépassées. En revanche, il serait vraiment étonnant qu’il fasse autant que LES PROFS et ses 3 956 547 entrées même si le démarrage est sensiblement équivalent : 1 037 269 entrées. En effet, la comédie a été dopée par le printemps du cinéma, on le martèle !, mais arrive aussi après trois comédies qui ont déjà trouvé leur public (LES 3 FRERES LE RETOUR, LE CROCODILE DU BOTSWANGA et SUPERCONDRIAQUE, on le martèle !). Il n’y a donc pas un besoin vital de comédie pour le spectateur français. Revenons au petit Kev Adams. Star du stand up, star de la TV, c’est donc désormais une vraie star du cinéma. Nous verrons donc si sur son seul nom, il saura faire émerger KIDON, son prochain film, un peu moins attendu.

  • GEORGES V

Accueilli mollement par la critique, MONUMENTS MEN cumule un bon 687 930 spectateurs. Il s’agit déjà du meilleur résultat pour un film de George Clooney. Ironiquement, c’est certainement celui de ses cinq films qui a été le moins bien accueilli par la critique. Il a pu compter sur un effet Jean Dujardin. Un effet papa Schultz aussi peut être, série multi diffusé en France. Un effet World War aussi peut être en cette année de commémoration du début de la première guerre mondiale. Avec un tel démarrage, MONUMENTS MEN atteindra certainement le million et demi d’entrées. Un bon résultat. Meilleur que celui de DIPLOMATIE qui se stabilise cependant en seconde semaine (-7%) et cumule ainsi 239 793 entrées. Grâce aux Monuments Men et à Raoul Nordling, nous autres, les générations post WWII, pouvons ainsi encore admirer tous ces monuments et oeuvres d’art. Merci les gars !

  • FRANCE INTER

LA COUR DE BABEL cumule un très joli 60 052 spectateurs. De quoi lui permettre de dépasser les 100 000 spectateurs et d’atteindre les 150 000 entrées. Un succès. Un résultat loin des 7 038 entrées de TEMPETE SOUS UN CRANE mais loin aussi des 1 617 536 entrées d’ENTRE LES MURS et des 1 290 306 entrées de SUR LE CHEMIN DE L’ECOLE. Mais chacun son ambition. En tout cas celle de LA COUR DE BABEL a été dépassée.

  • EN BLOCK

Ce n’est pas le printemps pour tout le monde !! UN AMOUR D’HIVER ne cumule que 51 385 entrées. Normal, l’hiver est bel et bien terminé. SON EPOUSE ne cumule que 16 218 entrées. Et HOW I LIVE NOW MAINTENANT C’EST MA VIE ne cumule qu’un petit 14 685 entrées.

Une autre sortie hebdomadaire : L’ETRANGE COULEUR DES LARMES DE TON CORPS cumule 4 363 entrées sur 12 copies. Moyen.

LES CHIENS ERRANTS cumule quant à lui 6 452 entrées sur 18 copies. Moyen également.

Effets Oscar. Effet César. Effet Printemps du cinéma. C’est au choix : -4% pour NON-STOP (1 003 146 entrées), -1% THE GRAND BUDAPEST HOTEL (861 284 entrées), -5% pour 12 YEARS A SLAVE (1 642 339 entrées), +9% pour LES GARCONS ET GUILLAUME, A TABLE ! (2 744 420 entrées), +28% pour IDA (379 022 entrées), -16% pour DALLAS BUYERS CLUB (339 608 entrées) etc etc… Que des succès. Et il y en a en ce début d’année 2014 !

  • HOT FROM THE US

NEED FOR SPEED, adaptation du célèbre jeu-vidéo, démarre mollement. Il ne cumule que 18 M$ de recette, un démarrage équivalent à ceux de MAX PAYNE (18M$), DOOM (15M$) ou encore RESIDENT EVIL (18M$) mais légèrement inférieur à celui de SILENT HILL (20M$). Il finira donc sa carrière avec plus ou moins 40M$ dans son portefeuille.
Rien ne va plus pour Tyler Perry qui obtient avec THE SINGLE MOMS CLUB son plus faible démarrage « ever » (8M$ de recette). Bien entendu, cette comédie afro-américaine, ne sortira jamais en France.
Produit grâce au crowd funding, VERONICA MARS a droit aux USA à une sortie en salle (il n’est proposé qu’en VOD en France) et cumule un correct 2M$ sur 291 copies.
Enfin, THE GRAND BUDAPEST HOTEL a élargie sa combinaison de copies (+62) et cumule un impressionnant 5M$ après deux week-end d’exploitation.

Photo du film FISTON

proposer un article ?