37 ans après la sortie du manga, réalise un hommage à AKIRA, ce chef d’oeuvre de Katsuhiro Ōtomo.

Il s’agit d’ailleurs d’un seinen manga, c’est-à-dire un manga spécialement dédié aux jeunes adultes (15 à 30 ans) de sexe masculin. Son « opposé » est le josei manga.
Katsuhiro Ōtomo a donc écrit et illustré ce manga de 1982 à 1990 via le magazine japonais Young Magazine.
Prix du Manga en 1984, AKIRA a été un des précurseurs concernant la diffusion plus large du manga au sein de l’Occident.

Il fut adapté – sous le nom AKIRA – en film d’animation en 1988, toujours réalisé par Katsuhiro Ōtomo. Certains ont vu dans ce film une seconde version de l’histoire, car certaines scènes sont différentes du manga.

Influencé par Moebius ou encore des films comme Bonnie et Clyde, Easy Rider et Butch Cassidy et le Kid, Ōtomo a lui-même influencé bon nombre de mangaka par la suite, faisant ainsi exploser au Japon un genre, le cyberpunk.
AKIRA laisse ainsi ses traces dans différents domaines : l’art, la BD occidentale, la musique, la publicité, la mode ou encore le cinéma hollywoodien.

Hommage à AKIRA passe au crible le phénomène mondial, à travers nombre d’analyses et d’interviews. Les origines, les raisons du succès, les conséquences, notre héritage.

Synopsis : Après la Troisième Guerre Mondiale, nous sommes en 2019, à Neo-Tôkyô, 38 ans après cette tragédie. Kaneda et sa bande de motards font comme à leur habitude une descente à moto, ils zonent. Lors de leur balade, ils font la rencontre d’un étrange gamin aux traits d’une vieille personne qui, apparemment, est recherché par les forces militaires japonaises. Là, tout bascule, Tetsuo, le meilleur ami d’enfance de Kaneda, se crashe violemment sur le bitume et est emmené d’urgence par les soins de l’armée, qui va pratiquer sur lui des expériences lui conférant des pouvoirs paranormaux.

Hommage à – Héritage de l’apocalypse
Éditeur : Ynnis Éditions
Date de parution : 30 octobre 2019
Nombre de pages : 128 pages
ISBN : 978-2-37697-090-3