Et là d’un coup, BIIIM:
L’un des plus beau posters que nous ayons pu voir pour un film de 2015 (avec celui, également magnifique, du Kurosawa)

11151037_10153257351097145_7081519884561820292_n

CEMETERY OF SPLENDOUR sera le prochain film d’Apichatpong Weerasethakul, dont le cinéma absolument unique est empreint de la culture thaïlandaise… culture mystérieuse dans laquelle les fantômes par exemple, font partie du quotidien, dans laquelle nature et religion sont intimement liées…
Choses qui rejaillissent à travers les obsessions et la sensibilité unique du réalisateur, donnant des objets magnifiques tels que Tropical Malady ou Oncle Boonmee – celui qui se souvient de ses vies antérieures (Palme D’or décernée par Tim Burton à Cannes 2010) ou encore, cette magnifique affiche.

Cette fois, son film ne sera pas présenté en sélection officielle mais dans la catégorie Un Certain Regard.
Nous vous donnerons un premier avis, à partir du 13 mai 2015, sur le nouveau film de ce cinéaste précieux mais très (trop ?) confidentiel.

Sortie nationale le 2 septembre 2015.

En voici le trailer :

BANDE-ANNONCE

INFORMATIONS

CANNES 2015 – sélections officielle, Un Certain Regard, Semaine de la Critique

Titre original : Cemetery of Splendour
Réalisation : Apichatpong Weerasethakul
Scénario : Apichatpong Weerasethakul
Acteurs principaux : Jenjira Pongpas, Banlop Lomnoi
Pays d’origine : Thaïlande
Sortie : 2 septembre 2015
Durée : –
Distributeur : Pyramide Distribution
Synopsis : Des soldats atteints d’une mystérieuse maladie du sommeil sont transférés dans un hôpital provisoire installé dans une école abandonnée. Jenjira se porte volontaire pour s’occuper de Itt, un beau soldat auquel personne ne rend visite. Elle se lie d’amitié avec Keng, une jeune médium qui utilise ses pouvoirs pour aider les proches à communiquer avec les hommes endormis.
Un jour, Jenjira trouve le journal intime de Itt, couvert d’écrits et de croquis étranges. Peut-être existe-t-il une connexion entre l’énigmatique syndrome des soldats et le site ancien mythique qui s’étend sous l’école ? La magie, la guérison, la romance et les rêves se mêlent sur la fragile route de Jenjira vers une conscience profonde d’elle-même et du monde qui l’entoure.

Laisser un commentaire

Please Login to comment
avatar
  S'abonner  
Notifications :