[critique] After Life


Nous souhaitons recueillir votre avis sur votre façon de nous lire.
Merci de prendre 2 minutes de votre temps en cliquant ici !

Une jeune femme maintenue entre la vie et la mort tente désespérément de ne pas être brûlée vivante, son seul espoir repose dans les mains d’Eliot, le directeur de la cérémonie.

Note de l’Auteur

[rating:4/10]

Date de sortie : 22 décembre 2010
Réalisé par Agnieszka Vosloo
Film
Avec Christina Ricci, Liam Neeson, Justin Long
Durée : 1h 45min
Bande-Annonce :

Parfois il est bien plus frustrant de voir un film au potentiel incontestable mais parsemé d’embuches tout le long que d’assister à la pire ignominie que le cinéma ai pu enfanter. C’est malheureusement le cas de cet After Life, film que l’on pourra aisément qualifier de frustrant une fois les projecteurs rallumés.

Cette production signée Agnieszka Vosloo, réalisatrice/scénariste dont c’est le premier film, ne manquera pas de susciter notre attention. Un réel souci de la mise en scène se fait ressentir notamment au niveau de la lumière et de l’aspect chaud/froid de certaines séquences. Les scènes se passant dans le funérarium sont particulièrement efficaces et témoignent du potentiel de cette réalisatrice à nous embarquer avec elle dans une atmosphère sombre à la limite du surnaturel. Avec ces éléments et s’il n’y avait qu’eux sur le devant de la scène, on aura pu clamer sans trop de difficulté qu’After Life était un très bel ovni cinématographique. Malheureusement, c’était sans compter sur les nombreuses zones d’ombres venant gâcher la fluidité du scénario et par là même notre plaisir.

Les acteurs, exception faite de Liam Neeson qui, bien qu’il nous ait habitué à mieux, assume plutôt bien son rôle de croque-mort froid et intransigeant, donnent plus l’impression de ne jamais trop savoir sur quel pied danser. Du coup, l’effet escompté loupe à chaque fois de peu le coche. La dramaturgie instaurée ne prend pas, les scènes de tension nous passent au dessus de la tête, bref le fiasco total. Si l’on ajoute à cela un scénario tiré par les cheveux qui réussira à peine à nous tenir cramponner au fauteuil, la pilule devient désormais bien difficile à avaler.

Au final, cet After Life souffre de tous les maux qu’un premier film puisse engendrer. Dommage car avec un peu plus de rodage, cette série B du samedi soir aurait gagné en crédibilité. Néanmoins, suffisamment de petits détails viennent susciter notre attention pour que l’on surveillance de près cette réalisatrice en devenir.

Nos dernières bandes-annonces

S’abonner
Notifier de
guest

11 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Alex
Alex
Invité.e
22 septembre 2020 10 h 13 min

Le film n’a absolument pas été visionné sinon le « pseudo critique » n’aurait pas accépté de placer ce synopsis (même Allociné à changé le synopsis), honteux, aucun élément se rapportant concretement au film dans la critique, il ne fait que dire des banalités qu’il a choisi (on se sait comment) comme négative.
une belle chianli…

Les critiques sont comme les eunuques: ils savent mais ne peuvent pas et j’ajouterais… que walter en plus ne visionne pas

Yannick
Yannick
Rédacteur.rice du site
11 septembre 2012 19 h 43 min

 @Karinaa : On va juste écarter tous doutes au sujet de notre synopsis, qui est en fait le tout premier qu’Allociné a posté avant de le modifier pour insérer l’officiel donné par le distributeur français.D’ailleurs vous pouvez retrouver cet ancien synopsis ici : http://www.allocine.fr/article/dossiers/cinema/dossier-18591843/?page=4&tab=0
 
Maintenant que ce « problème » vient d’être résolu, qu’ouïs-je ? Une personne a écrit une critique alors qu’elle ne l’aurai pas vu ? Tiens donc. Très bizarre comme façon de faire. Et en tant que rédacteur en chef de ce site, je peux vous certifier qu’aucun de mes rédacteurs n’a écrit une critique sans voir le film – de bout en bout – avant.Nous ne sommes pas un site spécialisé, nous ne sommes pas Télérama ou Le Nouvel Obs, nous n’avons rien à prouver à personne. Alors si on devait, en plus, s’amuser à ne pas regarder de films et à les critiquer derrière… Un peu de sérieux.
 
Enfin, je laisse Wesley Bodin vous répondre plus en profondeur, si le coeur lui en dit. 

Karinaa
Karinaa
Invité.e
Répondre à  Yannick
11 septembre 2012 20 h 28 min

 @Yannick  Wesley Bodin Bonjour Yannick. Heureuse de voir une réponse si rapide.
Pour être sincère, je suis soulagée que la bourde vienne d’Allociné plutôt que de votre site. Aussi, si le coeur lui en dit, Wesley peut tout à fait répondre mais je ravale mon indignation. J’avais réellement cru que la dure critique envers ce film avait été écrite sans même un visionnage.
Pour le reste, les critiques écrivent ce qu’elles veulent…sa manière de poser sur papier ses avis et sa position sur une oeuvre cinématographique ne regarde que lui. Laissons là ce que nous avons encore :  la liberté d’expression.

Karinaa
Karinaa
Invité.e
11 septembre 2012 18 h 18 min

« Les synopsis de films ne proviennent pas de nos chères têtes pensantes mais de sites comme Allociné ou IMDB »
 
Allo ciné :  Après un grave accident de voiture, Anna se réveille dans une salle des pompes funèbres locales où Eliot Deacon lui explique qu’elle est morte et qu’il doit maintenant préparer son corps pour l’inhumation. Terrifiée, Anna se sent tellement vivante qu’elle ne sait pas si elle doit lui faire confiance pour l’accompagner dans l’autre monde ou s’il a l’intention de l’enterrer vivante…
 
IMDB : A young woman caught between life and death… and a funeral director who appears to have the gift of transitioning the dead, but might just be intent on burying her alive.
 
Lorsqu’une tête pensante est en tord, doit-elle à ce point raconter n’importe quoi pour se discréditer ? C’est bon, vous n’avez pas vu le film, vous n’êtes pas le seul qui critique un film sans le regarder (je vous jure) il existe quelques moutons ainsi fait et…le pire, c’est qu’ ils préfèrent trottiner vers le bord de la falaise plutôt que d’admettre la vérité qui est sous leur nez. Maintenant, il y a une large marge entre déblatérer une critique sévère envers un film, et en faire de même….sans même l’avoir vu ! Et y’a aucun rapport avec un quelconque avis personnel. Où se trouve l’avis personnel dans le fait de souligner des défauts cinématographiques que vous n’avez pas vu…ou ne serait-ce qu’entraperçu furtivement?
 
 

Tony montana
Tony montana
Invité.e
16 août 2012 2 h 10 min

« Une jeune femme maintenue entre la vie et la mort tente désespérément  de ne pas être brûlée vivante, son seul espoir repose dans les mains d’Eliot, le directeur de la cérémonie »…. Après avoir  vu le film, même pas besoin de lire la critique pour savoir que celle-ci sera totalement bidon. Rarement vu un résumé autant à coté de la plaque… et un auteur de critique encore moins. Ta profession de « clown triste » te convient sans doute beaucoup mieux.

MartinHill
MartinHill
Invité.e
10 janvier 2012 18 h 00 min

Excellent film bravo et tant qu’a la fausse critique je comprend pas change de métier ca urge car tu es completement dans le champs pour venir donner un avis aussi stupide car ce film est intense et super intrignant avec une histoire tres original avec de tres bon acteurs bravo encore car rare de nos jours sont les films qui nous laisse avec une envie de les revoir je conseille ce films aux vraie amateur de suspense et de reflection sur le passage de nos vies ici -bas avec une tres bonne fin en +

11
0
Un avis sur cet article ?x