Affiche du film CASA DE MI PADRE

Afin de sauvegarder le ranch de leur père, les frères Alvarez se retrouvent en guerre avec un terrifiant trafiquant de drogue mexicain…

Titre original : Casa de mi Padre
Réalisation : Matt Piedmont
Scénario : Andrew Steele
Acteurs principaux : Will Ferrell, Gael García Bernal, Efren Ramirez, Nick Offerman
Pays d’origine : Etats-unis, Mexique
Sortie Blu-ray : 2 Octobre 2013
Durée : 1h24
Bande-Annonce :

ARVE Error: id and provider shortcodes attributes are mandatory for old shortcodes. It is recommended to switch to new shortcodes that need only url

LE FILM
[rating:7/10]

Les joies de la vie. Recevoir un Blu-ray par erreur. Mais pas n’importe lequel. Un film avec Will Ferrell. Vous savez, le mec qui ressemble à Chad Smith, le batteur des Red Hot Chili Peppers ? Ou est-ce l’inverse ?

Bref. Will Ferrell, c’est bien. C’est spécial, mais bien. Quand on aime quoi, en fait. Que l’on accroche ou pas à son humour, une chose est sûre et irréprochable, il va au bout de ses envies et délires sans se préoccuper du reste. C’est cette capacité à délivrer un pur bonheur pour ses fans dans une recherche absolue d’un délire répondant à certains codes, dont l’absurde et le grossier, qui fait de lui un père de l’humour.

CASA DE MI PADRE est une preuve plus que concrète de ce que je déblatère si platement dans l’introduction laborieuse que je vous ai posée devant les yeux. Pour commencer, Will Ferrell ne lâche quasiment pas un mot d’anglais. Il tourne le film entièrement en espagnol avec un accent américain, qui d’ailleurs lui sera reprocher par son père espagnol. Cela pose aussi les bases de l’humour du film : Metahumour, bonjour ! Humour sur l’humour au rendez vous !

En effet, le film propose de nombreuses scènes dont le seul but et de les jouer, mais toujours avec une distance et des dialogues permettant un second niveau de lecture ouvrant alors la voie à un humour finalement recherché. Les mimiques de Will Ferrell y seront aussi pour beaucoup. Lui seul sait à merveille lancer le regard parfait qui donne une tout autre dimension à la scène.

Pour accréditer encore plus cette thèse, parlons un peu mise en scène et décor. Le film joue énormément sur un côté low-budget et décalé. Les décors sont fait de cartons et les animaux sont des peluches. Cela renforce le côté maitrisé en réalité de la mise en scène d’un film typique comportant de nombreux passages obligatoires. Ainsi, tout est réuni pour s’en moquer.

Photo du film CASA DE MI PADRE

Une maîtrise absolue du ridicule. Les fans seront ravis, les autres ne le termineront même pas.

Mais le Métahumour puissant de Will Ferrell n’est pas le seul ressort comique du film. En effet, on retrouve bien entendu, les jeux de mots, les punchlines affligeantes dites avec sérieux, les situations ridicules et les séquences tout simplement hallucinantes et débridées qui font tout le succès de Ferrell. En témoigne cette scène constituée simplement par les successions des rires des protagonistes ou encore cette chanson, hymne à leur ignorance qui plus est, lancée par les héros au milieu de la nuit autour d’un feu de bois.

Les héros, parlons en. Depuis le début, je n’ai que mentionné Ferrell. Mais la distribution entière est juste et alléchante : Nick Offerman, Gael García Bernal et Efren Ramirez ! Rien que ça ! Et mention spéciale à Gael García Bernal évidemment, irrésistible en baron de la drogue.

A noter, c’est un film court. Mais qui s’accorde alors à cet esprit et cet humour très Saturday Night Live. Certains auront l’impression en effet d’assister à un sketch trop long du SNL. C’est donc un film pour les spectateurs avertis. Une maîtrise absolue du ridicule, les fans seront ravis, les autres ne le termineront même pas.

En toute objectivité, le bilan dressé devant vous aurait pu être totalement l’inverse de ce que vous venez de lire. Élevé et amoureux de cet humour si spécial, j’ai donc apprécié. En revanche, si j’avais toujours tenu Will Ferrell et ses délires en exécration, la note ne serait évidemment pas la même. Vous voilà prévenus !

Photo du film CASA DE MI PADRE

Blu-ray du film CASA DE MI PADRE

Editeur : TF1 Video
Distributeur : Paramount Home Entertainment France
Nombre de disque(s) : 1
Format : BD-50
Boîtier : Blu-ray Disc
Bitrate : –
Authoring : –
Format vidéo : 1080p AVC – 2.35 – 16/9 natif
Zone : B
Standard : –
Image : Couleurs
Audio : DTS HD – Master audio – Anglais 5.1
Sous-titres : français
Sourds et malentendants : Aucun
Suppléments
– Making of
– Scènes coupées
– Interview
– Clip
– Fausses pubs

LE BLU-RAY
[rating:8/10]

Alors là, par contre, on se régale !

La qualité du Blu-ray est d’abord irréprochable. La définition est excellente, les couleurs sont respectées et magnifiées. L’ambiance générale est typique et séduisante.
Le son est aussi très bien respecté et travaillé puisque vous ne dénoterez aucun saut grotesque de saturation entre les dialogues, les musiques et les chants.

L’autre partie impressionnante concerne évidemment les bonus. On a droit en effet à un festival. Interview et making of, pour le côté pro et culturel bien sûr, mais aussi une salve de petits délires qui justifie l’achat du Blu-ray. Des fausses pubs hilarantes (encore, je le dis, faut aimer cet humour hein), clip de musique et des scènes coupées sont au rendez vous.

C’est donc un joli paquet qui plaira les fans. Du travail très bien fait et satisfaisant.

Photo du film CASA DE MI PADRE

Laisser un commentaire

Please Login to comment
avatar
  S'abonner  
Notifications :

[CRITIQUE BLU-RAY] CASA DE MI PADRE

0