Affiche du film IRON SKY

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, en 1945, Hans Kammler fait un bond dans la recherche sur l’anti-gravité. De leur base secrète en Antarctique, des vaisseaux nazis sont envoyés sur la face cachée de la Lune, où se trouve la base « Soleil Noir » qui prépare leur retour sur Terre, en 2018.

Note de l’Auteur

[rating:7/10]

Date de sortie : 18 février 2013 (DVD)
Réalisé par Timo Vuorensola
Film australien , finlandais , allemand
Avec Julia Dietze, Götz Otto, Christopher Kirby
Durée : 1h29min
Titre original : Iron Sky
Bande-Annonce :

Avec un tel pitch de départ, le film aurait pu directement figurer dans la rubrique “nanar”. Jugez plutôt : des nazis vivants sur la face cachée de la Lune et ce depuis 1945,
préparent leur retour sur terre. C’est sans compter sur le talent du réalisateur et de sa joyeuse bande de potes scénaristes déjantés. Ensemble, ils ont déjà créé ensemble une parodie de Star Trek : Star Wreck – In the Pirkinning, succès sur la toile et qui a permis de gagner en crédibilité auprès des financiers.
Le métrage sort tout de suite du lot car les effets spéciaux (on parle de 1000 plans truqués) sont très réussis. Digne même d’un blockbuster américain (un budget de 7,5 millions d’euros). Et puis l’histoire fonctionne : une mission de routine américaine visant à exploiter les richesses de la lune se retrouve nez à nez avec ces fameux nazis. L’un des deux est capturé (c’est un modèle noir Américain venu soutenir la campagne électorale de la présidente actuelle). Victime d’un “blanchissement”, on le renvoie sur terre auprès d’une fine équipe commandité par le second du Führer (führer interprété au passage par Udo Kier, second couteau habitué au rôle de méchant) afin de la conquérir et de faire dominer la race aryenne.

Hors du contexte, on tournerait dans de la parodie pure du film de SF sans jamais tomber dans le vulgaire ou le politiquement correct (on ne mentionne jamais l’holocauste mais juste les termes de conscience collective comme Walkyrie, walhalla ou Blitzkrieg).
Iron Sky se révèle même être un film d’aventure efficace et surtout cohérent. Il faut le rappeler, la production est nordique : Finlande en tête, avec des fonds de soutiens allemands et australiens. D’ailleurs la ville de New York a été reconstitué à Frankfort pour les extérieurs et le reste a été fait en studio en Australie pour des questions de budget.

À noter que la production a fait appel aussi au système participatif des internautes via les réseaux sociaux. Le site internet officiel n’a pas hésité à dévoiler pas à pas l’avancement du projet.

Photo (1) du film IRON SKY

Hors du contexte, on tournerait dans de la parodie pure du film de SF sans jamais tomber dans le vulgaire ou le politiquement correct.

Mais ce qui fait la richesse du film, ce sont ses dialogues savoureux, comme l’invention de “l’Uber transmetteur Systématique Bilatérale” par ce vieux savant fou, qu’il a sobrement abrégé par “USB”, ou encore la scène amusante où 2 gardes feuilletant un magazine de cul indique la tonalité choisie. Et que l’un d’eux dit : “Quand elles ont des poils, là ça fait penser à la moustache de notre Führer bien-aimé !”

C’est un film qui ne se prend pas au sérieux sur le fond (un gros mélange culturel comme la présidente américaine qui ressemble à l’ex-gouverneur de l’Alaska, Sarah Palin) mais qui soigne sa forme. Un réel plaisir coupable sur une musique de Laibach (groupe de musique industrielle slovène) aux influences wagnériennes (la chanson phare “Under the Iron Sky” est dantesque).
En tout cas on attend le prochain film de Timo Vuorensola avec impatience, puisqu’il est sobrement intitulé J’ai Tué Adolf Hitler.

Photo (2) du film IRON SKY

Print Friendly, PDF & Email

6
Laisser un commentaire

Please Login to comment
avatar
2 Comment threads
4 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
garourespiroClaraGarfygarfy Garfy Recent comment authors
  S'abonner  
Récents Anciens Populaires
Notifications :
Garfygarfy Garfy
Invité

J’ai souvent ris en voyant ce film finlandais, qui a 15 bonnes premiéres minutes puis donne dans le y a t il un pilote dans l’avion tarte à la créme.
Le film Iron Sky présente également un passage xénophobe antisémite. Pourqui ne suis je pas étonné par les finlandais ?
Il faut vous donner d’abord quelques informations importantes vérifiables, afin de pouvoir comprendre ensuite ma critique de ce film, ne m’en veuillez donc pas.
En Finlande, l’antisémitisme flirte avec tous les niveaux de l’État . Les finlandais sont mentalement dirigés, et éduqués, depuis qu’ils ont été envahi par les soviétiques. Toute leur société en a gardé les séquelles, depuis l’école jusqu’au gouvernement. S’ils étaient russes ils voteraient Poutine, et les finlandais ne dénoncent aucunement ce qui se passe en Syrie. En Finlande, il y a en moyenne dix attentats antisémites par mois. Des articles avec des phrases antisémites foisonnent, sans que l’appareil judiciaire n’y fasse quoi que ce soit. Un député finlandais déclare qu’il est impossible d’éradiquer l’antisémitisme en Finlande, tellement il est ancré dans les mœurs. Il ne reste plus que 1500 juifs en Finlande.
voilà pour comprendre la suite de ma critique.
Le film finlandais Iron sky , présente un passage antisémite qui n’est pas un gag parodique.
c’est l’habillage complet du film qui a été concu habilement (SF et humour) pour faire passer ce message sérieux aux yeux du scénariste, et c’est meme la dimension la plus importante de ce film, on en a pour démonstration, les thémes musicaux tragiques de fin, qui sont censés donner aux spectateurs la prise de conscience trés sérieuse d’une menace réélle pour le scénario: les juifs.
en 2013, on n’y crois pas .. ce film ne date pas de 1942..
Le théme musical explicite bien qu’il n’y a aucun humour ni second degré parodique. et toute la science fiction, tout l’humour, n’a été bien qu’un habillage crédible pour ce message de propagande là.
Dés le sésame-flash compris, vers la fin, que je vais vous décrire, le nouvel antisémite obligé que devient le spectateur s’esclaffe là, et tape de ses quatre pieds en éructant.
Le passage antisémite est volontairement introduit, vers la fin, sous la forme d’un homme se jetant dans une bataille entre émissaires de plusieurs pays pour une énergie nommée l’ Hélium 3, et en retirant sa veste, l’homme forme nettement et avec une lenteur appuyée, une étoile de David, tandis que l’hymne américain passe. Ils ont du faire plusieurs prises d’essai pour que l’étoile de David soit bien formée.. Puis les terriens s’entretuent avec des bombes atomiques, sous une musique triste.
On a compris à cause de qui. Il ne faut pas être débile pour ne pas comprendre le sens idéologique xénophobe du scénario créé dans cet unique but. Il ne s’agit pas de petits gags greffés à un film comique ou de science fiction, c’est l’inverse: c’est une trame idéologique de propagande politique, à sa base scénaristique, autour duquel on a réalisé un film de science fiction pour atteindre la jeunesse qui adore ca, et influencer les esprits, ne soyez pas dupe, et quand on connait la mentalité de la société finlandaise, on comprend mieux les choses. Les répliques anti américaines primaires et injurieuses sont légion, ainsi que la trame idéologique des négationnistes complotistes du 11 septembre un vrai Mein Kampf crypto-islamiste sous un joli déguisement. Ce film, digne du film allemand ” le juif suss” est un vaisseau spatial atomique finlandais surarmé pour attaquer la jeunesse du monde. D’ailleurs, l’acteur principal masculin n’hésite pas, dans le civil, à se présenter avec un keffieh islamiste autour du cou devant les photographes. je n’aime pas la censure, cela dit, à toute attaque contre la démocratie, il faut une contre attaque, ceci doit etre mis en pleine lumiére, sans se voiler la face,et qu’on ne me jette pas la pierre en me traitant d’antilibertaire .. un film qui montre une étoile de David déguisée, parmi des gens qui se disputent une énergie, dans le scénario, puis qui présente la planète qui péte, est un film antisémite par définition, rentrant dans le cadre des accusations classiques de l’antisémitisme “ju ifs fauteurs de guerre”. “ju ifs manipulateurs d’argent ” etc pour cela, l’union européenne devrait l’interdire de distribution, comme on a interdit Mein Kampf avec le même contenu idéologique. Je sais que c’est là un combat perdu d’avance. Mais il faut ouvrir la bouche quand il faut. Les deux, Mein Kampf, comme Iron SKy, ont été conçus pour former des esprits. A ce titre, la LICRA devrait saisir la commission européenne des droits de l’homme. Ecrivez à votre député pour faire stopper sa distribution dans la communauté européenne, et faire interdire les vidéos en Europe , je n’aime pas dire cela, mais il faut être ferme pour éviter de nouveaux dérapages antisémites qui risquent de se multiplier dans le cinéma. Les investisseurs, producteurs, et scénaristes d’un tel film doivent prendre leurs responsabilités, y compris le gouvernement finlandais. Qu’auriez vous dit, si Star Wars avait ouvertement véhiculé une idéologie fasciste contre une ethnie raciale . Que ce serait un excellent film, sans faire aucune critique idéologique ? La liberté, et la paix entre les peuples, c’est un combat de chaque jour. Désolé, aprés avoir vu ce film, j’ai regretté d’avoir ris à quelques gags. Notez aussi ceci il s’agit du premier film distribué en europe, à avoir véhiculé un message antisémite clair, depuis la seconde guerre mondiale. c’est là qu’il faut s’indigner. J’ai trouvé finalement ce film, puant.

garou
Invité
garou

J’ai souvent ris en voyant ce film finlandais, qui a 15 bonnes premiéres minutes puis donne dans le y a t il un pilote dans l’avion tarte à la créme.
Le film Iron Sky présente également un passage xénophobe antisémite. Pourqui ne suis je pas étonné par les finlandais ?
Il faut vous donner d’abord quelques informations importantes vérifiables, afin de pouvoir comprendre ensuite ma critique de ce film, ne m’en veuillez donc pas.
En Finlande, l’antisémitisme flirte avec tous les niveaux de l’État . Les finlandais sont mentalement dirigés, et éduqués, depuis qu’ils ont été envahi par les soviétiques. Toute leur société en a gardé les séquelles, depuis l’école jusqu’au gouvernement. S’ils étaient russes ils voteraient Poutine, et les finlandais ne dénoncent aucunement ce qui se passe en Syrie. En Finlande, il y a en moyenne dix attentats antisémites par mois. Des articles avec des phrases antisémites foisonnent, sans que l’appareil judiciaire n’y fasse quoi que ce soit. Un député finlandais déclare qu’il est impossible d’éradiquer l’antisémitisme en Finlande, tellement il est ancré dans les mœurs. Il ne reste plus que 1500 juifs en Finlande.
voilà pour comprendre la suite de ma critique.
Le film finlandais Iron sky , présente un passage antisémite qui n’est pas un gag parodique.
c’est l’habillage complet du film qui a été concu habilement (SF et humour) pour faire passer ce message sérieux aux yeux du scénariste, et c’est meme la dimension la plus importante de ce film, on en a pour démonstration, les thémes musicaux tragiques de fin, qui sont censés donner aux spectateurs la prise de conscience trés sérieuse d’une menace réélle pour le scénario: les juifs.
en 2013, on n’y crois pas .. ce film ne date pas de 1942..
Le théme musical explicite bien qu’il n’y a aucun humour ni second degré parodique. et toute la science fiction, tout l’humour, n’a été bien qu’un habillage crédible pour ce message de propagande là.
Dés le sésame-flash compris, vers la fin, que je vais vous décrire, le nouvel antisémite obligé que devient le spectateur s’esclaffe là, et tape de ses quatre pieds en éructant.
Le passage antisémite est volontairement introduit, vers la fin, sous la forme d’un homme se jetant dans une bataille entre émissaires de plusieurs pays pour une énergie nommée l’ Hélium 3, et en retirant sa veste, l’homme forme nettement et avec une lenteur appuyée, une étoile de David, tandis que l’hymne américain passe. Ils ont du faire plusieurs prises d’essai pour que l’étoile de David soit bien formée.. Puis les terriens s’entretuent avec des bombes atomiques, sous une musique triste.
On a compris à cause de qui. Il ne faut pas être débile pour ne pas comprendre le sens idéologique xénophobe du scénario créé dans cet unique but. Il ne s’agit pas de petits gags greffés à un film comique ou de science fiction, c’est l’inverse: c’est une trame idéologique de propagande politique, à sa base scénaristique, autour duquel on a réalisé un film de science fiction pour atteindre la jeunesse qui adore ca, et influencer les esprits, ne soyez pas dupe, et quand on connait la mentalité de la société finlandaise, on comprend mieux les choses. Les répliques anti américaines primaires et injurieuses sont légion, ainsi que la trame idéologique des négationnistes complotistes du 11 septembre un vrai Mein Kampf crypto-islamiste sous un joli déguisement. Ce film, digne du film allemand ” le juif suss” est un vaisseau spatial atomique finlandais surarmé pour attaquer la jeunesse du monde. D’ailleurs, l’acteur principal masculin n’hésite pas, dans le civil, à se présenter avec un keffieh islamiste autour du cou devant les photographes. je n’aime pas la censure, cela dit, à toute attaque contre la démocratie, il faut une contre attaque, ceci doit etre mis en pleine lumiére, sans se voiler la face,et qu’on ne me jette pas la pierre en me traitant d’antilibertaire .. un film qui montre une étoile de David déguisée, parmi des gens qui se disputent une énergie, dans le scénario, puis qui présente la planète qui péte, est un film antisémite par définition, rentrant dans le cadre des accusations classiques de l’antisémitisme “ju ifs fauteurs de guerre”. “ju ifs manipulateurs d’argent ” etc pour cela, l’union européenne devrait l’interdire de distribution, comme on a interdit Mein Kampf avec le même contenu idéologique. Je sais que c’est là un combat perdu d’avance. Mais il faut ouvrir la bouche quand il faut. Les deux, Mein Kampf, comme Iron SKy, ont été conçus pour former des esprits. A ce titre, la LICRA devrait saisir la commission européenne des droits de l’homme. Ecrivez à votre député pour faire stopper sa distribution dans la communauté européenne, et faire interdire les vidéos en Europe , je n’aime pas dire cela, mais il faut être ferme pour éviter de nouveaux dérapages antisémites qui risquent de se multiplier dans le cinéma. Les investisseurs, producteurs, et scénaristes d’un tel film doivent prendre leurs responsabilités, y compris le gouvernement finlandais. Qu’auriez vous dit, si Star Wars avait ouvertement véhiculé une idéologie fasciste contre une ethnie raciale . Que ce serait un excellent film, sans faire aucune critique idéologique ? La liberté, et la paix entre les peuples, c’est un combat de chaque jour. Désolé, aprés avoir vu ce film, j’ai regretté d’avoir ris à quelques gags. Notez aussi ceci il s’agit du premier film distribué en europe, à avoir véhiculé un message antisémite clair, depuis la seconde guerre mondiale. c’est là qu’il faut s’indigner. J’ai trouvé finalement ce film, puant.

[CRITIQUE DVD] Iron Sky

6