Photo du film FENETRE SUR COUR

Chaque jour, la rédaction du Blog du Cinéma vous conseille 2 films à voir à la télévision le soir : un film sur l’ensemble des chaînes et un autre exclusivement sur la TNT afin de ne léser personne.
Au programme ce soir : Fenêtre sur Cour sur Arte et Un Tramway Nommé Désir sur TCM Cinéma.
À votre télécommande !

  •  SUR LA TNT

Affiche du film FENETRE SUR COUR

FENÊTRE SUR COUR
Sur Arte à 20h45

Date de reprise : 22 octobre 2008
Date de sortie : 25 avril 1955 (1h50min)
Réalisé par Alfred Hitchcock
Avec James Stewart, Grace Kelly, Wendell Corey
Genre : Policier, Thriller
Nationalité : Américain
Titre original : Rear Window
Box Office France : 3 070 983 entrées
Budget : 1 000 000 $

A cause d’une jambe cassée, le reporter-photographe L. B. Jeffries est contraint de rester chez lui dans un fauteuil roulant. Homme d’action et amateur d’aventure, il s’aperçoit qu’il peut tirer parti de son immobilité forcée en étudiant le comportement des habitants de l’immeuble qu’il occupe dans Greenwich Village. Et ses observations l’amènent à la conviction que Lars Thorwald, son voisin d’en face, a assassiné sa femme. Sa fiancée, Lisa Fremont, ne le prend tout d’abord pas au sérieux, ironisant sur l’excitation que lui procure sa surveillance, mais finit par se prendre au jeu…

Fenêtre sur cour (Rear Window) est un film américain à suspense produit et réalisé par Alfred Hitchcock pour la compagnie Paramount Pictures. Tourné du 23 novembre 1953 au 13 janvier 1954 aux studios Paramount à Los Angeles, il est sorti en août 1954 aux États-Unis et le 1er avril 1955 en France. Il a été présenté à la Mostra de Venise de 1954.

Le film, écrit par John Michael Hayes d’après la nouvelle “It Had to Be Murder” de Cornell Woolrich (pseudonyme : William Irish), met en scène James Stewart dans le rôle d’un photographe qui, à la suite d’un accident, se retrouve en chaise roulante et passe son temps à observer ses voisins, dont il commence à soupçonner l’un d’eux de meurtre. Grace Kelly joue le rôle de la petite amie de Stewart, Thelma Ritter celui de son infirmière, Wendell Corey un détective, et Raymond Burr le voisin suspect.

Le film est considéré par de nombreux spectateurs, critiques et spécialistes du cinéma comme l’un des meilleurs films d’Hitchcock. Il a reçu quatre nominations aux Oscars. Depuis 1997, il figure au National Film Registry, et est cité au 48e rang dans le classement des 100 meilleurs films américains établi en 2007 par l’American Film Institute (édition du 10e anniversaire). Il est 29e dans le classement des meilleurs films de tous les temps sur le site de référence IMDb avec une note moyenne de 8,6/10.

[Source : Wikipedia]

• Prix Edgar-Allan-Poe du meilleur scénario en 1995 pour John Michael Hayes

ARVE Error: id and provider shortcodes attributes are mandatory for old shortcodes. It is recommended to switch to new shortcodes that need only url

  •  SUR LES AUTRES CHAÎNES

Affiche du film UN TRAMWAY NOMME DESIR

UN TRAMWAY NOMMÉ DÉSIR
Sur TCM Cinéma à 20h40

Date de reprise : 12 novembre 2003
Date de sortie : 16 janvier 1952 (2h02min)
Réalisé par Elia Kazan
Avec Vivien Leigh, Marlon Brando, Kim Hunter
Genre : Drame
Nationalité : Américain
Titre original : A Streetcar Named Desire
Box Office France : 1 571 713 entrées
Budget : 1 800 000 $

Après une longue séparation, Blanche Dubois vient rejoindre sa soeur, Stella, à La Nouvelle-Orléans. Celle-ci vit avec son mari, Stanley, ouvrier d’origine polonaise, dans le vieux quartier français. Ce dernier n’apprécie guère les manières distinguées de Blanche et cherche à savoir quel a été le véritable passé de sa belle-soeur.

Un film mythique qui annonce l’irruption des pulsions sexuelles dans l’univers cinématographique hollywoodien jusque là très feutré. Les clairs obscurs expressifs et pathétiques de Kazan isolent les corps et les sentiments dans un appartement d’un ancien hôtel délabré. Marlon Brando, en symbole sexuel virilisé, s’oppose à une superbe Vivien Leigh sensuelle et éthérée qui sombre inexorablement dans la folie.

Ce film annonce la naissance officielle du style Actors Studio au cinéma.

[Source : Wikipedia]

• Oscar de la meilleure actrice : Vivien Leigh
• Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle : Kim Hunter
• Oscar du meilleur acteur dans un second rôle : Karl Malden
• Oscar de la meilleure direction artistique
• Coupe Volpi pour la meilleure interprétation féminine pour Vivien Leigh à la Mostra de Venise 1951.

ARVE Error: id and provider shortcodes attributes are mandatory for old shortcodes. It is recommended to switch to new shortcodes that need only url

[tv] Dimanche 16 juin 2013 : Au programme à la télévision ce soir

0