Photo du film TAKING OFF

Chaque matin, la rédaction du Blog du Cinéma vous conseille 2 films à voir à la télévision le soir : un film sur l’ensemble des chaînes et un autre, exclusivement sur la TNT, afin de n’oublier personne !
Au programme ce soir : LE NOM DE LA ROSE sur W9 et TAKING OFF sur Ciné+ Classic.

  •  SUR LA TNT

Affiche du film LE NOM DE LA ROSE

LE NOM DE LA ROSE

W9 à 20h50
Fiche programme

Fiche technique
Titre original : Der Name der Rose
Réalisation : Jean-Jacques Annaud
Scénario : Andrew Birkin, Gérard Brach, Howard Franklin, Alain Godard, d’après l’œuvre d’Umberto Eco
Acteurs principaux : Sean Connery, Christian Slater, Michael Lonsdale, Helmut Qualtinger, Valentina Vargas
Pays d’origine : Italie, France, Allemagne
Genre : Thriller
Sortie : 17 décembre 1986
Durée : 131 minutes

Synopsis : En l’an 1327, dans une abbaye bénédictine du nord de l’Italie, des moines sont retrouvés morts dans des circonstances suspectes. Cette abbaye réunit des franciscains et des représentants du pape — à cette époque, les papes d’Avignon — pour une confrontation en terrain neutre. Un des franciscains les plus importants est Guillaume de Baskerville, accompagné du jeune novice Adso de Melk, confié par son père au clergé. Ce sont principalement ces deux personnages qui mèneront l’enquête sur les morts mystérieuses. L’enquête est difficile et non sans surprises comme l’arrivée de l’Inquisition.

Anecdotes
• Le décor extérieur de l’abbaye a été créé de toutes pièces ; ce site n’existe donc pas. Il est toutefois nettement inspiré du château italien du xiiie siècle Castel del Monte (commune d’Andria, à 70 km à l’ouest de Bari, dans les Pouilles) qui est l’œuvre de Frédéric II du Saint-Empire. L’édifice est classé au Patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO depuis 1996.
• Les intérieurs ont été tournés au Kloster Eberbach, ancien monastère cistercien en Allemagne, près d’Eltville (Hesse) (signalé dans le générique).
• Anecdote racontée par Michel Pastoureau au cours d’une interview à France Inter, dans l’émission Le grand entretien du jeudi 27 janvier 2011 de 17 h 10 à 17 h 45 : au Moyen Âge les porcs n’étaient pas roses mais noirs et comme on avait beaucoup de mal à en trouver de cette couleur pour le tournage on utilisa des porcs « roses » que l’on avait peints. Ils se frottaient les uns contre les autres et la peinture tenait difficilement.
• Jean-Jacques Annaud ne souhaitait pas voir jouer des acteurs de renom dans son film. C’est Sean Connery lui-même, très motivé pour jouer le rôle de frère Guillaume, qui réussit à le convaincre de le choisir. Le réalisateur fut immédiatement séduit par la qualité d’interprétation de l’acteur.
• Les ouvrages utilisés pour les besoins du film étaient si remarquablement imités, par la qualité des enluminures et des reliures, que certains d’entre eux furent volés durant le tournage, obligeant l’équipe à mettre les livres au coffre à la fin de chaque journée de travail.
• La statue de la Vierge à l’enfant, devant laquelle le jeune Adso de Melk vient prier, est un anachronisme puisque son style est proche du milieu de la Renaissance. Le réalisateur s’en aperçut lors du tournage, mais, la reproduction de la statue ayant été coûteuse, la production le persuada de tourner avec. C’est un détail qui fut longtemps reproché à Jean-Jacques Annaud. Comme il aime à le raconter lui-même, c’est l’une des premières remarques qu’on lui fit lors de la première projection du film à Marseille.
• Lors du générique de fin, on peut s’apercevoir que dans la version originale le personnage incarné par Sean Connery ne s’appelle pas Guillaume mais William.

Récompenses
• César du meilleur film étranger en 1987.
• Prix David di Donatello de la meilleure direction artistique, des meilleurs costumes et de la meilleure photographie en 1987.
• Prix du Film allemand du meilleur acteur (Sean Connery) et de la meilleure direction artistique en 1987.
• Ruban d’argent de la meilleure photographie, des meilleurs costumes et de la meilleure direction artistique en 1987.
• BAFTA Awards du meilleur acteur (Sean Connery) et du meilleur maquillage en 1988.

Source : Wikipedia

ARVE Error: id and provider shortcodes attributes are mandatory for old shortcodes. It is recommended to switch to new shortcodes that need only url

  •  SUR LES AUTRES CHAÎNES

Affiche du film TAKING OFF

TAKING OFF

Ciné+ Classic à 20h45
Fiche programme

Fiche technique
Réalisation : Miloš Forman
Scénario : Miloš Forman, Jean-Claude Carrière, John Guare, Jon Klein
Acteurs principaux : Lynn Carlin, Buck Henry, Georgia Engel
Pays d’origine : États-Unis
Genre : Comédie dramatique
Durée : 93 minutes
Date de sortie : 14 mai 1971

Synopsis : Jeannie, 15 ans, a quitté le domicile familial pour s’installer avec un chanteur hippie. Partis à sa recherche, ses parents découvrent le New York effervescent du début des années 70…

Anecdotes
Quand, à la fin du film, lors de la scène du repas, le petit ami musicien hippie de la jeune héroïne est soumis aux questions du papa qui se renseigne sur ses revenus, David Gittler, authentique musicien, est soudain bloqué par une phrase. Il doit répliquer au papa “Deux cent quatre-vingt-dix mille dollars”, puis marquer une pause et poursuivre – “Après impôts”. Première. Deuxième. Troisième prise. La réplique ne vient jamais. “Tu comprends, je n’ai jamais gagné une telle somme” explique Gittler à Forman. Le réalisateur lui dit alors que ce n’est que du cinéma, qu’il n’est pas le petit ami de Linnea. David Gittler le coupe : “Qu’est-ce que tu en sais ? Dans ma tête, je le suis”. Les choses se compliquaient donc. Finalement, John Klein, un des dialoguiste eut l’idée libératrice. “Combien as-tu gagné, l’an dernier ? – Trois mille dollars”. “Écoute !”, réponds Klein : “Quand tu gagnes 290.000 dollars, l’État commence par en prendre la moitié, puis tu dois payer les agents, les comptables, les frais, et tout et tout. Au final, il te reste tes trois mille dollars”.
John Klein a été convaincant et les répliques de David Gittler ont été bonnes dès la prise suivante.

Récompenses
• 1971 : Grand prix au Festival de Cannes

Source : Wikipedia

ARVE Error: id and provider shortcodes attributes are mandatory for old shortcodes. It is recommended to switch to new shortcodes that need only url

[tv] Dimanche 28 juillet 2013 : Au programme à la télévision ce soir

0