69ème Festival de Cannes : L’affiche officielle et premiers pronostics

Alors que l’annonce des films sélectionnés pour la 69ème édition du Festival de Cannes approche à grand pas (aux alentours de la mi-avril normalement), des premières informations arrivent doucement.On sait déjà que George Miller sera le président de cette édition, lui qui était venu l’an passé présenter le monumental Mad Max : Fury Road. Aujourd’hui, c’est l’affiche que nous découvrons !

L’AFFICHE

affiche-2016

Les cinéphiles auront reconnu ce cliché tiré du chef-d’œuvre de Godard, Le Mépris. Ces dernières années, l’affiche officielle avait tendance à mettre en avant une actrice/un acteur et ce visuel tranche par rapport aux récentes propositions. On est vraiment séduit par cette affiche, où la filiation avec les marches cannoises saute aux yeux.

L’annonce de cette affiche s’accompagne d’un petit mot de la part des organisateurs, justifiant leur choix : « Tout est là. Les marches, la mer, l’horizon : l’ascension d’un homme vers son rêve, dans la chaleur d’une lumière méditerranéenne qui se change en or. Une vision qui rappelle cette citation qui ouvre Le Mépris : « Le cinéma substitue à notre regard un monde qui s’accorde à nos désirs. » C’est donc Michel Piccoli qui, depuis le toit de la légendaire villa-œuvre dessinée par l’écrivain Curzio Malaparte, ouvrira en 2016 la montée des Marches du 69e Festival de Cannes. Un choix symbolique, tant ce film sur le tournage d’un film, considéré par beaucoup comme l’un des plus beaux jamais réalisés en cinémascope (le tandem Piccoli / Bardot aux côtés de Fritz Lang, la photographie de Raoul Coutard, la musique de Georges Delerue…), a marqué l’histoire du cinéma et de la cinéphilie ».

En attendant de savoir qui seront les élus pouvant prétendre à la Palme d’Or, nous vous livrons quelques pronostics sur les films qu’on espère découvrir du 11 au 22 mai, toutes sélections confondues.

Parmi les français, on aimerait bien voir le nouveau Bertrand Bonello (Nocturama), Frantz de François Ozon, Victoria de Justine Triet, La Loi de la Jungle d’Antonin Peretjatko, Réparer les vivants de Katell Quillévéré et Planétarium de Rebecca Zlotowski.

A l’international, nos attentes sont énormes : Juste la fin du monde de Xavier Dolan, Sully de Clint Eastwood, Loving de Jeff Nichols, Agassi de Park-Chan Wook, Ma Loute de Bruno Dumont, Elle de Paul Verhoeven, Julieta de Pedro Almodovar, The Neon Demon de Nicolas Winding Refn, Money Monster de Jodie Foster et nous prions tous les dieux pour que le nouveau James Gray (The Lost of City Z) soit présent mais on ne va pas vous mentir, on n’a pas d’énormes espoirs le concernant.

Quoi qu’il en soit, vous pouvez déjà être assuré qu’une partie des noms cités précédemment sera présente. Des premiers bruits de couloir nous laissent également entendre que 3 grands noms seront de la partie ! Steven Spielberg devrait présenter hors-compétition son nouveau film, Le Bon Gros Géant, alors que Woody Allen reviendra encore (!) hors-compétition avec Cafe Society et on murmure que Sean Penn présentera son dernier projet, The Last Face. On prend bien sûr le soin de mettre toutes ces indications au conditionnel car rien n’a été confirmé à l’heure actuelle.

On vous tiendra au courant dans les prochaines semaines des annonces et officialisations. Sachez également que l’équipe sera présente durant tout le festival pour vous chroniquer les films sélectionnés !

Maxime Bedini

 

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.