Séries Mania, c’est aussi des séries made in France ! Six séries ont été sélectionnées dans la compétition française parmi lesquelles LE GRAND BAZAR de . La France est également présente dans la compétition officielle avec MYTHO de et EDEN de . Retour sur LE GRAND BAZAR et MYTHO, deux portraits de famille drôles et touchants.

MYTHO de Fabrice Gobert

L’auteur des Revenants, série acclamée et co-produite par Canal Plus revient cette fois avec une série écrite par et qui sera diffusée sur Arte et prochainement. MYTHO est une comédie familiale douce amère sur une femme dévouée à sa famille qui, en mal d’attention, invente un gros mensonge.

Elvira (formidable et trop rare ) mène de front sa vie de famille et son boulot. Mais avec le temps, elle semble être devenue transparente. Son mari () la délaisse et ses enfants ne la sollicitent que quand ils ont besoin d’elle. Seul son fils aîné en pleine transition de genre semble très attaché à elle. La petite dernière s’inquiète devant le flot de nouvelles anxiogènes dont on nous assaille et développe des maladies somatiques à répétition. Elvira continue elle de répondre présent à chacune de leur demande. Mais quand elle se découvre une boule dans le sein, elle s’engouffre dans un mensonge auquel elle n’arrive plus vraiment à mettre fin. Il faut dire que sa fausse maladie va littéralement bouleverser sa vie.

Photo de la série MYTHO

© Unité de Production

Lundi soir, toute l’équipe est venue présenter MYTHO au Nouveau Siècle et la scénariste Anne Berest a pris la parole pour raconter la genèse de cette série en compétition : alors que sa mère se battait contre un cancer du sein, elle s’est rendue compte avec une grande honte de combien cette épreuve l’avait poussée à être plus gentille envers sa mère qu’elle ne l’était d’habitude. L’idée de perdre les êtres qu’on aime nous transforme et forcément interroge sur nos élans. Faut-il attendre une telle situation pour exprimer à l’autre son amour ? La maladie peut-elle avoir un impact positif sur nos relations familiales ? Peut-elle redonner un nouveau souffle au couple et faire renaître un sentiment de cohésion ?

MYTHO aborde ces questions avec beaucoup d’humour et de délicatesse et dresse un portrait de famille assez convaincant même si la série n’échappe pas à certains clichés. Le casting est parfait et certaines scènes hilarantes. Mathieu Demy campe un mari photographe un peu loser qui trompe sa femme avec la pharmacienne du coin. Le plus beau rôle reste celui d’Elvira, super héroïne du quotidien qui gère tout avec un flegme et une patience à nous faire rougir. Le tout se passe dans une banlieue à la Desperate Housewives qui raconte aussi en creux, un certain ennui et une usure presque inévitable. Son mensonge va révolutionner sa vie. Mais jusqu’où pourra-t-elle aller ? Pour le savoir, il va falloir attendre quelques mois encore…

LE GRAND BAZAR de Baya Kasmi

Une série sur un couple mixte qui forme une famille recomposée, interprétée par (Dix pour cent) et , s’annonçait comme une promesse plutôt réjouissante. Réalisé par Baya Kasmi et co-écrit avec son compagnon , LE GRAND BAZAR réunit les ingrédients chers aux deux auteurs mais pêche un peu par un rythme poussif. Une série sympa donc mais qui ne casse pas des briques.

Photo de la série LE GRAND BAZAR

© Elephant Story

Nico est sage femme dans un hôpital où travaille également son ex-femme et mère de ses deux filles. Sa nouvelle amoureuse Samia est sur le point d’accoucher de leur fils. Toute la famille débarque pour célébrer la naissance du bébé : les parents de Samia, son ex, son frère et la mère de Nico. Evidemment personne n’est d’accord surtout quand il s’agit de donner son avis sur le prénom pas encore défini du petit. C’est souvent drôle mais on déplore de ne pas retrouver un certain réalisme qui fait habituellement le charme des comédies de Leclerc (même s’il n’est pas le réalisateur ici). Le trait est un peu trop grossi (notamment à travers les personnages des parents de Samia) et si cela reste touchant, on regrette le côté trop formaté et attendu de l’ensemble. La série sortira sur M6, ceci explique peut-être cela…

LE GRAND BAZAR offre malgré tout de beaux moments et quelques fous rires. Grégory Montel est impeccable dans ce rôle de gentil (un peu trop), pas toujours capable de dire non à son ex femme ou de se faire respecter par ses enfants. Il forme avec Nailia Harzoune et leur tribu d’enfants une famille attachante qu’on aura plaisir à retrouver malgré tout. À suivre sur M6 prochainement.

Anne Laure Farges

Votre avis ?

Laisser votre avis

Veuillez vous connecter pour commenter
avatar
  S’abonner  
Me notifier des