Anne Laure Farges

4.0

[CRITIQUE] VISAGES VILLAGES

Un périple sur les routes de France entre évocation de souvenirs cinématographiques et installation photo d'anonymes rencontrés, Visages Villages est un hommage...
4.0

[CRITIQUE] L’AMANT D’UN JOUR

Entre éducation sentimentale et frivolité, L'AMANT D'UN JOUR de Philippe Garrel met en scène un homme, sa jeune maîtresse et sa fille....
2.0

[CRITIQUE] CE QUI NOUS LIE

Entre histoires de famille et querelle de couple, CE QUI NOUS LIE, dernier cru de Cédric Klapisch, ressemble à un vin un peu bouchonné....
5.0

[CRITIQUE] LE JOUR D’APRÈS

Hong San-soo continue son exploration des tourments amoureux avec LE JOUR D'APRÈS. Un film grave et merveilleux....
Photo de Rodin
4.0

[CRITIQUE] RODIN

RODIN de Doillon est un portrait sensuel du sculpteur entre acte créateur et amours tourmentées. Avec un Vincent Lindon à nouveau magistral....
4.0

[CRITIQUE] BECOMING CARY GRANT

BECOMING CARY GRANT est un voyage au coeur de la personnalité complexe d'un des plus grands acteurs hollywoodiens, Cary Grant....
4.0

[CRITIQUE] AVANT LA FIN DE L’ÉTÉ

Avant la fin de l'été, un documentaire aux accents de fiction narrant l''histoire de trois amis iraniens sur les routes du sud de la France...
3.0

[ITINÉRANCES 2017] TADMOR

Les prisons syriennes de Tadmor racontées et rejouées par des détenus libanais ayant survécu à cet enfer carcéral....
5.0

[ITINÉRANCES 2017] THE NET

The Net, un film sombre d’une universalité flagrante, qui met l’accent sur les dysfonctionnements et la déshumanisation de nos mondes....
Phot d'Orpheline, d'Arnaud Des Pallières
3.0

[ITINÉRANCES 2017] ORPHELINE

Notre première soirée au Festival de cinéma d'Alès a donc démarré avec ORPHELINE en présence d’Arnaud Des Pallières et sa co-scénariste Christelle Berthevas ven...
3.0

[CRITIQUE] PARIS PIEDS NUS

Entre burlesque et poésie, la nouvelle comédie du duo Abel et Gordon, PARIS PIEDS NUS, est un véritable hymne à la liberté et à l'amour....
4.0

[CRITIQUE] 20TH CENTURY WOMEN

20th CENTURY WOMEN évoque l'enfance du réalisateur Mike Mills élevé par trois femmes dans une Amérique post Vietnam et révolution sexuelle....
2.0

[CRITIQUE] ROCK’N ROLL

Entre crise de la quarantaine et peur de vieillir, ROCK'N ROLL raconte la révolution de Guillaume Canet, acteur un peu trop modèle....

Anne Laure Farges

Rédactrice

Atteinte de cinéphilie aigüe depuis mes dix ans, je dévore des films comme d'autres respirent. De Fellini à Bergman en passant par Cassavetes, Ozu, Hawks, Ford, Varda, Hong San Soo, ou Alain Guiraudie. Et tant d'autres aussi...

Send this to a friend

Hello,

Un article intéressant : [CRITIQUE] VISAGES VILLAGES

Le lien : https://www.leblogducinema.com/critiques-films/critique-visages-villages-858781/