César

César 2019 : les nominations !

Nous étions ce matin à la conférence de presse de nominations aux César 2019, LE GRAND BAIN et JUSQU’À LA GARDE grands favoris. On vous dis tout.

10H00…. Début de la conférence de Presse

Comme chaque année c’est lors du deuxième mois que se déroule la grande messe du cinéma français. C’est en effet le 22 Février qu’aura lieu en clair sur Canal + la 44eme Cérémonie des César 2019 en direct de la Salle Pleyel. Les votes sont à présents ouverts, mais avant de dévoiler le noms des élus, Kad Merad, Maitre de Cérémonie, cette année accompagné d’Alain Terzian , Président du comité, ont tenu à rendre hommage à la « bonne santé » d’un cinéma français qui avait brillé cette année notamment grâce à ses comédie. En 2018, « la France a su offrir de grands divertissements rivalisant avec les blockbusters internationaux et faire fructifier ses propres franchises avec LES TUCHES 3, TAXI 5 ou encore surprendre avec LE GRAND BAIN qui ont conquis plus de 4 millions de spectateurs ». Chacun se ravira ou non des films soulevant l’engouement du public, il n’empêche que le comité rappelle que c’est grâce à ces films que d’autres – parfois des premiers – peuvent être produits et capter l’attention par leur audace et l’intensité de leur propos. PREMIÈRE ANNEE, PUPILLE, JUSQU’À LA GARDE, LES CHATOUILLES ou SHÉHÉRAZADE ont su » interpeller » le public ainsi que le comité.

Avant de décacheter enveloppe des nominations, place au programme de la cérémonie : Une cérémonie qui sera dédiée à Charles Aznavour , un César d’honneur pour Kristine Scott Thomas et un César des Lycéens !

10H30… Ouverture de l’enveloppeCésarEt c’est sans surprise que LE GRAND BAIN de Gilles Lellouche se place en tête avec 10 nominations dont : Meilleur acteur dans un second rôle pour Jean Hugues Anglade et Philippe Katerine, Meilleur actrice dans un second rôle pour Virginie Efira et Leïla Bekti , Meilleur Scénario, Meilleur Réalisation et Meilleur film! Gilles Lellouche est également nommé dans la catégorie Meilleur Acteur pour sa performance dans PUPILLE.

LE GRAND BAIN qui risque donc de faire carton plein est suivi de prés par JUSQU’À LA GARDE , qui compte aussi 10 nominations dont : Meilleur Espoir Masculin pour Thomas Giorgia, Meilleur Premier Film , Meilleure Réalisation, Meilleur Acteur pour Denis Ménochet, Meilleur Scénario et Meilleur Film.

EN LIBERTÉ et LES FRERES SISTERS ne sont pas en reste avec 9 nominations chacun.

Du coté des Premiers Films, c’est une très belle surprise puisque L’AMOUR FLOU de Roman Bohringer, une toute petite production, obtient une nomination, auprès de SHÉHÉRAZADE et LES CHATOUILLES. Chez les révélations féminine , Ophélie BAU offre au grand oublié Kechiche d’obtenir une représentation aux César pour MEKTOUB MY LOVE CUANTO UNO. Notons que du côté des seconds rôle nous retrouvons Denis Podalydés dans PLAIRE, AIMER ET COURRIR VITE et Isabelle Adjani dans LE MONDE EST A TOI ou Karine VIARD dans LES CHATOUILLES. Un grand cru de ce côté là donc!

GUY, PUPILLE ou MADEMOISELLE DE JONCQUIERE se démarquent également puisqu’ils obtiennent chacun 6 nominations, et sont en rivalité dans les grandes catégories.

Voilà donc les grandes tendances pour cette 44eme Cérémonie.

Retrouvez le détails de nominations des grandes catégories ci-dessous, et l’ensemble des César techniques sur la page officiel du comité de César (ici).César

Les nominations pour les César 2019

SONT NOMMÉES POUR LE CÉSAR DU MEILLEUR ESPOIR FÉMININ

OPHÉLIE BAU dans « MEKTOUB, MY LOVE : CANTO UNO »

GALATEA BELLUGI dans « L’APPARITION »

JEHNNY BETH dans « UN AMOUR IMPOSSIBLE »

LILY ROSE DEPP dans « L’HOMME FIDÈLE »

KENZA FORTAS dans « SHÉHÉRAZADE »

SONT NOMMÉS POUR LE CÉSAR DU MEILLEUR ESPOIR MASCULIN

ANTHONY BAJON dans « LA PRIÈRE »

THOMAS GIORIA dans « JUSQU’À LA GARDE »

WILLIAM LEBGHIL dans « PREMIÈRE ANNÉE »

KARIM LEKLOU dans « LE MONDE EST À TOI »

DYLAN ROBERT dans « SHÉHÉRAZADE »

SONT NOMMÉS POUR LE CÉSAR DU MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND RÔLE

JEAN-HUGUES ANGLADE dans « LE GRAND BAIN »

DAMIEN BONNARD dans « EN LIBERTÉ ! »

CLOVIS CORNILLAC dans « LES CHATOUILLES »

PHILIPPE KATERINE dans « LE GRAND BAIN »

DENIS PODALYDÈS dans « PLAIRE, AIMER ET COURIR VITE »

SONT NOMMÉS POUR LE CÉSAR DU MEILLEUR FILM D’ANIMATION

Pour le court métrage

« AU COEUR DES OMBRES »

réalisé par ALICE GUIMARÃES, MÓNICA SANTOS

« LA MORT, PÈRE ET FILS » réalisé par DENIS WALGENWITZ, WINSHLUSS

« RAYMONDE OU L’ÉVASION VERTICALE » réalisé par SARAH VAN DEN BOOM,

« VILAINE FILLE » réalisé par AYCE KARTAL

Pour le long métrage

« ASTÉRIX  » réalisé par Alexandre ASTIER

« DILILI À PARIS »réalisé par MICHEL OCELOT

« PACHAMAMA »réalisé par JUAN ANTIN

SONT NOMMÉS POUR LE CÉSAR DU MEILLEUR FILM DE COURT MÉTRAGE

« BRAGUINO »réalisé par CLÉMENT COGITORE

« LES INDES GALANTES »réalisé par CLÉMENT COGITORE

« KAPITALISTIS » réalisé par PABLO MUÑOZ GOMEZ

« LAISSEZ-MOI DANSER » réalisé par VALÉRIE LERO

« LES PETITES MAINS » réalisé par RÉMI ALLIER, produit par PAULINE SEIGLAND

SONT NOMMÉES POUR LE CÉSAR DE LA MEILLEURE ACTRICE DANS UN SECOND RÔLE

ISABELLE ADJANI dans « LE MONDE EST À TOI »

LEÏLA BEKHTI dans « LE GRAND BAIN »

VIRGINIE EFIRA dans « LE GRAND BAIN 

AUDREY TAUTOUdans « EN LIBERTÉ ! »

KARIN VIARD dans « LES CHATOUILLES »

SONT NOMMÉS POUR LE CÉSAR DU MEILLEUR PREMIER FILM

« L’AMOUR FLOU » réalisé par ROMANE BOHRINGER

« LES CHATOUILLES »réalisé par ANDRÉA BESCOND

« JUSQU’À LA GARDE »réalisé par XAVIER LEGRAND

« SAUVAGE »réalisé par CAMILLE VIDAL

« SHÉHÉRAZADE »réalisé par JEAN BERNARD MARLIN

SONT NOMMÉS POUR LE CÉSAR DU MEILLEUR FILM DOCUMENTAIRE

« AMERICA » réalisé par CLAUS DREXEL,

« DE CHAQUE INSTANT »réalisé par NICOLAS PHILIBERT

« LE GRAND BAL » réalisé par LAETITIA CARTON

« NI JUGE, NI SOUMISE » réalisé par JEAN LIBON,

« LE PROCÈS CONTRE MANDELA ET LES AUTRES » réalisé par NICOLAS CHAMPEAUX, GILLES PORTE

SONT NOMMÉS POUR LE CÉSAR DU MEILLEUR SCÉNARIO ORIGINAL

PIERRE SALVADORI, BENOÎT GRAFFIN, BENJAMIN CHARBIT pour « EN LIBERTÉ ! »

GILLES LELLOUCHE, AHMED HAMIDI, JULIEN LAMBROSCHINI pour « LE GRAND BAIN »

ALEX LUTZ, ANAÏS DEBAN, THIBAULT SEGOUIN pour « GUY »

XAVIER LEGRAND pour « JUSQU’À LA GARDE »

JEANNE HERRY pour « PUPILLE »

SONT NOMMÉS POUR LE CÉSAR DU MEILLEUR FILM ÉTRANGER

« 3 BILLBOARDS, LES PANNEAUX DE LA VENGEANCE » réalisé par MARTIN MCDONAGH

« CAPHARNAÜM » réalisé par NADINE LABAKI

« COLD WAR » réalisé par PAWEL PAWLIKOWSKI

« GIRL » réalisé par LUKAS DHONT

« HANNAH » réalisé par ANDREA PALLAORO

« NOS BATAILLES » réalisé par GUILLAUME SENEZ

« UNE AFFAIRE DE FAMILLE » réalisé par HIROKAZU KORE

SONT NOMMÉS POUR LE CÉSAR DE LA MEILLEURE RÉALISATION

EMMANUEL FINKIEL pour « LA DOULEUR »

PIERRE SALVADORI pour « EN LIBERTÉ ! »

JACQUES AUDIARD pour « LES FRÈRES SISTERS »

GILLES LELLOUCHE pour « LE GRAND BAIN »

ALEX LUTZ pour « GUY »

XAVIER LEGRAND pour « JUSQU’À LA GARDE »

JEANNE HERRY pour « PUPILLE »

SONT NOMMÉS POUR LE CÉSAR DU MEILLEUR ACTEUR

EDOUARD BAER dans « MADEMOISELLE DE JONCQUIÈRES »

ROMAIN DURIS dans « NOS BATAILLES »

VINCENT LACOSTE dans « AMANDA »

GILLES LELLOUCHE dans « PUPILLE »

ALEX LUTZ dans « GUY »

PIO MARMAÏ dans « EN LIBERTÉ ! »

DENIS MÉNOCHET dans « JUSQU’À LA GARDE »

SONT NOMMÉES POUR LE CÉSAR DE LA MEILLEURE ACTRICE

ÉLODIE BOUCHEZ dans « PUPILLE »

CÉCILE DE FRANCE dans « MADEMOISELLE DE JONCQUIÈRES »

LÉA DRUCKER dans « JUSQU’À LA GARDE »

VIRGINIE EFIRA dans « UN AMOUR IMPOSSIBLE »

ADÈLE HAENEL dans « EN LIBERTÉ ! »

SANDRINE KIBERLAIN dans « PUPILLE »

MÉLANIE THIERRY dans « LA DOULEUR »

SONT NOMMÉS POUR LE CÉSAR DU MEILLEUR FILM

« LA DOULEUR » réalisé par EMMANUEL FINKIEL

« EN LIBERTÉ ! » réalisé par PIERRE SALVADORI

« LES FRÈRES SISTERS » réalisé par JACQUES AUDIARD

« LE GRAND BAIN » réalisé par GILLES LELLOUCHE

« GUY » réalisé par ALEX LUTZ

« JUSQU’À LA GARDE » réalisé par XAVIER LEGRAND

« PUPILLE réalisé par JEAN

Écoutez-nous !

Soutenez-nous !

Rédactrice
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
7776factice
7776factice
Invité.e
11 février 2020 22 h 30 min

L’Académie des Césars est en crise comme de nombreux secteurs de la société française : fonctionnement opaque et très hiérarchisé, copinage et cooptation à tous les étages,contrôle étroit des instances dirigeantes par un petit nombre de petits chefs/chefaillons autoproclamés et indéboulonnables.Partout ou presque prévalent des structures de domination et de formatage des esprits dans la facilité de l’entre-soi.La société française est bloquée :il convient d’acquiescer,d’opiner du chef,de se soumettre docilement au consensus,au prêt à penser.La parité entre les sexes n’est pas la panacée universelle qui résoudrait tous les problèmes comme par enchantement !LE problème est bien plus grave et profond :c’est l’absence de démocratie réelle et notamment de délibération,c’est le rétrécissement des libertés,en un mot c’est l’écrasement de tout ce qui surprend,étonne,émerveille.L’art cinématographique est évidemment la 1ère victime de cet état d’esprit,de cette logique stérilisante :la création implique une prise de risque,une certaine subversion de l’ordre établi et de la police de la pensée.

1
0
Un avis sur cet article ?x