le pitch : un tueur à gage est embauché pour assassiner la femme d’un type, puis se rend compte qu’il n’est pas le seul à chercher à la tuer.

Simon Pegg est ici à léger contre-emploi. Charlie Wolfe paraît être un personnage relativement sérieux, malgré l’humour anglais indissociable de l’acteur.
Outre la femme à abattre,  il sera confronté à un accro au jeu qui cherche à escroquer l’assurance-vie pour rembourser ses dettes, un riche et jaloux proprio de beach club, un surfer local profondément amoureux, une femme fatale et machiavélique locale, et un flic particulièrement corrompu.

Les interactions entre tous ces personnages à priori frappadingues semblent constituer un excellent défouloir ou tous les bas-coups sont permis, un récit multi-pistes dans la veine d’un bon vieux Tarantino!

KILL ME THREE TIMES de  devrait ainsi confirmer la vigueur du cinéma australien, après Mr. Babadook ou Charlie’s Country cette année.

Et si le trailer possède cet aspect boum-boum-bam décomplexé, il n’en est pas moins plaisant :

BANDE-ANNONCE
RED BAND TRAILER

On notera un petit emprunt un peu trop évident à l’esthétique « Inherent Vice » concernant les inter-titres…
On imagine qu’il s’agit là d’un moyen subliminal de raccrocher cet outsider à autre chose que Tarantino

INFORMATIONS

KM3T_TIFF_ANIMATED

Titre original : 
Réalisation : Kriv Stenders
Scénario : 
Acteurs principaux : , ,
Pays d’origine : Australie, U.S.A.
Sortie : Prochainement
Durée : 1h31min
Distributeur : –
Synopsis : Dans la ville de Eagle’s Nest en Australie, une femme qui trompe son mari après que leur mariage se soit déterioré. Son mari engage un tueur à gages, et la situation dégénère.