Après La Belle au Bois Dormant remixé avec autant de mauvais goût artistique que de pertinence dans le propos féministe (Maleficent),
Walt poursuit l’exploitation-live de ses vieilles licences.

Nous arrive aujourd’hui un nouveau trailer de CENDRILLON, version 2015 :

Une fois de plus, une actrice oscarisée/superstar en méchante : à l’image d’Angelina Jolie dans Maléfique ou Meryl Streep dans Into The Woods.
Ici, est belle-maman. (Fight Club, tous les Tim Burton récents) fait également partie du casting, mais ne semble pas s’éloigner de ses compositions habituelles…

Toutefois,  la réalisation est assurée par .
Si l’on sait l’acteur-réalisateur plutôt classique/pénible dans sa mise-en-scène, on le sait également attiré par la portée Shakespearienne des scénarios (Thor, Beaucoup de Bruit Pour Rien…). Donc pourquoi pas, même si l’on reste dubitatifs quant au premier degré émanant de cette bande-annonce ; ce reboot semble avoir abandonné tout niveau de lecture supplémentaire et s’être consacré à retranscrire en live et sans originalité particulière, le dessin animé de 1950. Même pas de comédie musicale !

On espère que le résultat final sera plus surprenant que prévu.
CENDRILLON : sortie calée pour le 25 mars 2015

INFORMATIONS
Titre original :
Réalisation : Kenneth Branagh
Scénario : , Chris Weitz
Acteurs principaux : , Helena Bonham Carter, Cate Blanchett
Pays d’origine : U.S.A.
Sortie : 25 mars 2015
Distributeur :
Synopsis : Dans cette histoire, le père de la jeune Ella, un marchand, s’est remarié après la mort tragique de la mère de la jeune fille. Pour l’amour de son père, Ella accueille à bras ouverts sa nouvelle belle-mère, Lady Tremaine, et ses filles Anastasia et Drisella. Mais lorsque le père d’Ella disparaît à son tour d’une manière aussi soudaine qu’inattendue, la jeune fille se retrouve à la merci de sa nouvelle famille, jalouse et cruelle. Les trois méchantes femmes font d’elle leur servante, et la surnomment avec mépris parce qu’elle est toujours couverte de cendres. Pourtant, malgré la cruauté dont elle est victime, Ella est déterminée à respecter la promesse faite à sa mère avant de mourir : elle sera courageuse et bonne. Elle ne se laissera aller ni au désespoir, ni au mépris envers ceux qui la maltraitent. Un jour, Ella rencontre un beau jeune homme dans la forêt. Ignorant qu’il s’agit d’un prince, elle le croit employé au palais. Ella a le sentiment d’avoir trouvé l’âme sœur. Une lueur d’espoir brûle dans son cœur, car le Palais a invité toutes les jeunes filles du pays à assister à un bal. Espérant y rencontrer à nouveau le charmant « Kit », Ella attend avec impatience de se rendre à la fête. Hélas, sa belle-mère lui défend d’y assister et réduit sa robe en pièces… Heureusement, comme dans tout bon conte de fées, la chance finira par lui sourire : une vieille mendiante fait son apparition, et à l’aide d’une citrouille et de quelques souris, elle va changer le destin de la jeune fille…

350162