featured booksmart 1050x700
©Netflix

BOOKSMART, intelligence, grâce et connerie – Critique

Etre cueilli par un film dont on n’attendait pas grand chose fait partie des grands plaisirs du cinéma et BOOKSMART, visible sur Netflix, ne respirait pas forcément la finesse à première vue et laissait plutôt craindre un énième teen movie assez lourdaud. Et si le film est principalement une comédie aux enjeux assez simplistes, c’est peu dire qu’on se retrouve surpris devant la petite pépite que constitue le premier long-métrage d’Olivia Wilde en tant que réalisatrice.

Le postulat est simple en apparence : deux intellos, Amy et Molly, se rendent compte à la fin de leur dernière année de lycée qu’elles se sont privées de sorties pour rien car les autres élèves ont aussi des futurs prometteurs alors qu’ils ont passé beaucoup de temps à s’éclater. Elles vont alors décider de se rendre à la grosse fiesta organisée par le fêtard en chef pour en profiter comme il se doit. Se dessinent alors des situations vues et revues dans ce genre de films, que cette comédie bien plus surprenante qu’il n’y parait va finalement rapidement balayer grâce à une mise en scène inspirée, un montage impeccable, un tempo comique parfait ou encore des acteurs au diapason.

Photo du film BOOSMART de Olivia Wilde
Beanie Feldstein et Kaitlyn Dever ©Netflix

Les péripéties de nos deux amies seront en effet l’occasion pour la réalisatrice et ses scénaristes de partir de chaque cliché redouté pour le transformer en trouvaille, le plus souvent comique, sans pour autant verser dans la vulgarité facile donc, alors que le film n’a pourtant peur de rien à ce niveau-là. BOOKSMART enchaîne les gags du début à la fin et laisse principalement une sensation globale d’enthousiasme et d’énergie après visionnage. Ce qui aurait déjà été très bien en soi, tant le film est aussi parfois absurde que drôle. Mais là où il se démarque encore plus, c’est par sa capacité à offrir des moments plus profonds et plus émouvants à chacun de ses protagonistes, notamment aux personnages secondaires qui disposent tous d’une couche de lecture supplémentaire alors qu’ils donnaient au départ l’impression de n’être là que pour la caution humoristique du film.

Car, au fil de la soirée, des thématiques plus profondes seront abordées à mesure que les deux irrésistibles protagonistes – Kaitlyn Dever et Beanie Feldstein sont géniales, mais comme tout le casting d’ailleurs – essaient d’aborder leurs coups de foudre respectifs, font face à leurs peurs ou vivent tout simplement ce qu’on peut vivre à cet âge-là. C’est d’ailleurs dans ces moments qu’Olivia Wilde surprend par son talent de réalisatrice et de directrice d’acteurs, magnifiant certaines scènes, notamment par des plans-séquences parfaitement à propos, ou des trouvailles visuelles réjouissantes. Au milieu de la légèreté dominante du métrage, se déploient alors quelques très beaux moments, ou on s’émeut de chaque membre de cette belle équipe de vainqueurs et où on regrette que les personnages secondaires des autres teen movies ne soient pas aussi bien écrits que ça.

Photo du film BOOSMART de Olivia Wilde
Olivia Wilde et Kaitlyn Dever ©Netflix

Parce que, finalement, à mesure que la très belle amitié des deux illumine le reste et finit par avoir une incidence sur les autres, une des plus belles idées du film est de lier tout ce petit monde qui finit par apprendre à se connaître, à s’écouter, à se respecter puis à s’apprécier. Le film rappelle que même quand on croit avoir affaire à la connasse populaire insupportable ou à un gars un peu ridicule qui se met trop en avant, il y a peut-être juste quelqu’un qui n’est pas encore très heureux dans sa vie. Olivia Wilde embrasse alors tout ce qui fait le sel de cet âge-là pour arriver à un mélange inattendu et plus fin qu’il n’y parait, même si l’objectif principal est d’abord la déconne. Parce qu’en fait, le seul risque c’est de finir par vouloir prendre sa voiture pour rouler la musique à fond et foncer redevenir les ados qu’on étaient, qui profitaient et vivaient tout à cent pour cent.

Simon Beauchamps

Note des lecteurs0 Note
Titre original : Booksmart
Réalisation : Olivia Wilde
Scénario : Katie Silberman, Emily Halpern
Acteurs principaux : Kaitlyn Dever, Beanie Feldstein, Skyler Gisondo
Date de sortie : 26 Juin 2020
Durée : 1h42min
3.5
Intéressant

Écoutez-nous !

Soutenez-nous !

Rédacteur
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Un avis sur cet article ?x