Affiche du film R.I.F. (RECHERCHES DANS L'INTÉRÊT DES FAMILLES)

Sur la route des vacances, la femme de Stéphane Monnereau, capitaine de police à la P.J. parisienne, disparaît. Les indices semblent indiquer qu’il n’est peut-être pas étranger à cette disparition. Pour éviter d’être placé en garde-à-vue, Stéphane prend la fuite avec son fils. Désormais il devra assumer seul sa double mission : se disculper aux yeux des enquêteurs et savoir ce qui est vraiment arrivé à sa femme.

Note de l’Auteur

[rating:7/10]

Date de sortie : 31 août 2011
Réalisé par Franck Mancuso
Film français
Avec Yvan Attal, Pascal Elbé, Talid Ariss
Durée : 1h 30min
Titre original : R.I.F. (Recherches dans l’Intérêt des Familles)
Bande-Annonce :

ARVE Error: id and provider shortcodes attributes are mandatory for old shortcodes. It is recommended to switch to new shortcodes that need only url

Après Contre-Enquête qui révélait au grand jour un réalisateur plus que prometteur pour la suite de sa carrière, Franck Mancuso revient avec un nouveau polar sous le coude : R.I.F. (Recherches dans l’Intérêt des Familles) ou l’histoire d’un policier se battant bec et ongle pour retrouver sa compagne disparue dans d’étranges circonstances.

Misant essentiellement ses cartes sur son atmosphère froide qui nous fait penser à un polar scandinave par moment, Franck Mancuso, tel un illusionniste de renom, arrive avec très peu de moyens à nous transporter dans un suspense accrocheur et punchy qui arrivera à tenir le spectateur en éveil jusqu’à un dénouement s’évertuant à sortir des sentiers battus. Résultat, on se sent vite impliqué dans la détresse de cet homme prêt à tous les sacrifices pour retrouver sa bien-aimée et le réalisateur va même un peu plus loin encore en éveillant constamment le doute en nous. Est-ce lui qui l’a tué ? N’est-ce qu’une simple coïncidence ? Astucieux monsieur Mancuso, astucieux.

Photo (1) du film R.I.F. (RECHERCHES DANS L'INTÉRÊT DES FAMILLES)

[pullquote]Un film de gare divertissant et brillant au détour d’une ou deux séquences parfaitement maîtrisées.[/pullquote]

Le casting n’est pas en reste non plus d’éloges puisque bien que les seconds ne soient pas transcendant mais suffisamment convaincant pour ne pas gâcher la crédibilité du propos (par ailleurs Pascal Elbé est bien en-dessous de ce que l’on est en droit d’attendre de lui mais cette retenue forcée était sans doute nécessaire à la cohésion de l’ensemble), Yvan Attal assure le spectacle de bout en bout. Retenue, éclair de violence, incompréhension, haine sont retranscrites à merveille à travers une prestation plus qu’honorable de la part d’un acteur charismatique ne manquant pas de ressource pour arriver au résultat escompté.

En bref, pas aussi sombre et déprimant que l’avait été Contre-Enquête, R.I.F. (Recherches dans l’Intérêt des Familles) n’en reste pas moins un film de gare divertissant et brillant au détour d’une ou deux séquences parfaitement maîtrisées.

Photo (2) du film R.I.F. (RECHERCHES DANS L'INTÉRÊT DES FAMILLES)