Votre mot de passe vous sera envoyé.

LE BAISER DU TUEUR, ce modeste film qui joue avec les codes du film noir et du surréalisme signe les débuts de Stanley Kubrick, à voir pour les aficionados, et les autres !

De Stanely Kubrick, on connaît bien évidemment 2001 l’Odyssée de l’espace, Shining ou Orange mécanique, mais avant de signer ces classiques du cinéma, admirés de toutes et tous, il y a eu les œuvres mineures, faites de passion et de débrouillardises. LE BAISER DU TUEUR est donc l’une d’entre elles, un moyen métrage se glissant sous les coutures du film noir, qui dépasse péniblement l’heure de pellicule. L’histoire, simple et directe, se concentre sur un boxeur sans charisme, témoin de la possible perte de la femme qu’il désire. Dès lors, le cauchemar envahit peu à peu le cadre.

Alors, survient le voyage, à sens unique, onirique, suspendu au dessus du temps, comme aspiré dans un tunnel urbain, quand ces deux immeubles filmés en négatif convoquent dores et déjà le mythique travelling technicolor de 2001 l’Odyssée de l’espace. Dès cet instant, ce petit boxeur sans avenir traverse le miroir de la terreur et se retrouve dans monde étrange, surréaliste et hostile. Et quand la poursuite infernale se termine dans un curieux hangar à mannequins, Stanely Kubrick invite Luis Buñuel sur un ring traversé par le burlesque et le symbolisme. Comme cette main du factice inanimée, menaçante, qui trône dans l’espace telle une épée de Damoclès.

“Avant les classiques du cinéma, admirés de toutes et tous, il y a eu les œuvres mineures, faites de passion et de débrouillardises.”

LE BAISER DU  TUEUR, sans faire de déterminisme artistique, émaille un certain nombre de motifs Kubrikiens. La folie poussée à l’extrême de son personnage principal, amené à courir derrière le délire, peu importe l’issue, en premier lieu. Non, ce Kubrick là n’est pas le chef d’oeuvre méconnu de son auteur. Il s’adresserait davantage aux admirateurs qui seraient passés à côté de l’embryon, pour prolonger, ne serait-ce que pour une toute petite heure, encore, le plaisir cinéphile.

Sofiane

Votre avis ?

[RESSORTIE] LE BAISER DU TUEUR (1955)
Titre original : Killer's kiss
Réalisation & scénario : Stanley Kubrick
Avec : Frank Silvera, Jamie Smith, Irene Kane
Date de reprise : 17 Janvier 2018
Date de sortie : 13 juin 1962
Durée : 1h07min
3.0SURREALISTE
Avis des lecteurs 0 Avis

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifications :