Votre mot de passe vous sera envoyé.

Neill Blomkamp nous présente un univers furturo-dystopique-alien, dans un court-métrage aux hallucinants effets spéciaux: Rakka.

Petit historique: Neill Blomkamp, le réalisateur de District 9, avait tenté de séduire l’internet en 2015 avec des concepts arts ainsi que des éléments de synopsis assez avancés et prometteurs, à propos d’un éventuel Alien 5. Un projet qui, à l’époque, avait emballé tout les déçus de Prometheus, mais qui semble t-il fut purement et simplement annihilé pour laisser place libre au développement de licence Alien sous la houlette de Ridley Scott lui-même (voir: Alien Covenant).

OATS STUDIOS a du naître suite à ces différents revers artistiques (on y ajoute les relatifs échecs publics/critiques Elysium et Chappie), venant d’un Neill Blomkamp désireux de développer les projets qu’il souhaite et en toute indépendance, via crowdfunding et auto-financement. L’anthologie de courts métrages OATS – disponible gratuitement sur le net -, nous racontera ainsi les origines et conséquences de l’invasion extraterrestre de notre bonne vieille terre; des films sous influence évidente de la saga Alien (Sigourney Weaver COUCOU), mais aussi du cinéma de Blomkamp lui-même, et de la pop-culture SF dans son ensemble.

Le premier court-métrage Rakka, à voir dans son intégralité ci-dessous, nous présente ainsi le monde futuro-dystopique résultant de cette invasion. Un futur où est en jeu la survie de l’humanité!

OATS STUDIOS VOLUME 1 – RAKKA
(cliquez sur le bouton “sous titres” de la fenêtre YouTube pour les afficher)

L’un des atouts majeurs de ce premier épisode, c’est sa technique. Les effets spéciaux – pour selon qu’il s’agisse d’un studio ayant “peu de moyens” -, sont franchement hallucinants. En fait, OATS respire le vrai et le sincère, le film de technicien FX passionné parvenant à créer un univers hybride – entre influences Illustres (Alien, PredatorMatrix…), images d’Épinal de la SF, et attentes du spectateur.

En revanche, en dehors de cette maestria là, Rakka manque un peu certains objectifs basiques de narration et de structure; le court-métrage peine ainsi à transformer les enjeux qui y sont présentés (la survie de l’humanité) en enjeux individuels – ceux des protagonistes qui nous sont beaucoup trop succinctement présentés, la vieille Ellen Ripley Jasper, ou encore Nosh et Amir. Tout (histoire, personnages, situations) est par conséquent développé de façon imagée – à l’inverse de psychologique ou thématique -, sans pour autant prendre en compte que ces “clichés” utilisés pour illustrer cet univers sont bien trop ancrés dans notre inconscient collectif pour ressortir comme originaux. Par ailleurs, l’univers futuro-dystopique-alien ne se ressent jamais par la direction artistique (comme dans un Fury Road par ex), mais n’existe que parce qu’il est explicité – par la voix off notamment. Un élément donné n’aura ainsi pas forcément de sens en tant que tel (le cimetière d’os, les kamikazes, la “fumée noire” destructrice, les expérimentations, les totems de cadavres…) ce qui empêche la cohérence d’ensemble, et par extension la viscéralité de cet univers pourtant très détaillé. On pourra également voir dans les extra-terrestres de Rakka et leur façon d’aliéner l’humanité par la télépathie et la technologie pour mieux la réduire en esclave/cobayes/chair à canon, comme une allégorie du combo internet/consumérisme/déclin écologique… On attendra tout de même d’en voir plus avant de donner des ambitions politique à OATS.

L’un dans l’autre, Rakka est d’une indéniable puissance visuelle, mais devra certainement être intégré à l’anthologie avant d’être équitablement jugé. En l’état, un court métrage prometteur mais très imparfait.

Georgeslechameau

VOTRE AVIS ?
[CRITIQUE] OATS VOLUME 1 - RAKKA
Titre original :OATS VOLUME 1 : RAKKA
Réalisation : NEill Blomkamp
Scénario : Neill Blomkamp, Thomas Sweterlitsch
Acteurs principaux : Sigourney Weaver, Eugene Khumbanyiwa, Robert Hobbs
Date de sortie : 14 juin 2017
Durée : 23min
3.0Prometteur
Avis des lecteurs 7 Avis

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifications :