SONG TO SONG sera le second des trois projets à paraître de ; son docu existentiel narré par , Voyage of time, sortira en séance unique le 11 mai 2017, tandis que Radegund, son film prenant place dans l’Allemagne nazie de 1943, n’a pas encore de date de sortie.

SONG TO SONG nous racontera quant à lui une « histoire d’amour moderne qui se déroule au Texas, sur la scène musicale d’Austin. Deux couples – d’un côté Faye (Mara) et le chanteur BV (Gosling), et de l’autre un magnat de l’industrie musicale (Fassbender) et une serveuse (Portman) qu’il entretient – sont en quête de succès dans cet univers rock’n’roll fait de séduction et de trahison »

En voici le tout premier trailer !

SONG TO SONG BANDE ANNONCE VO

On va pas se le cacher, on est complètement hypés par ce trailer. Pas surpris, mais hypés.

Car ces premières images rappellent un peu (trop) celles de Knight of Cups, ainsi que la déconvenue à propos du résultat; un film absolument fascinant – rempli de symboles, de pistes d’interprétation, immersif, réaliste et fantasmagorique à la fois, puis dans le plus pur style malickien commutait constamment sensorialité et émotions des personnages… Bref absolument fascinant, mais totalement apathique.

Si l’on pourrait imaginer un SONG TO SONG du même acabit, on devrait toutefois être immergé dans un noyau émotionnel plutôt que dans un enchevêtrement de pistes symbolico-existentielles; un peu à la façon d’À la merveille mais avec une variété d’interactions plus large – le film examinant (semble t-il) un duo de couples. D’ailleurs, à propos de couples… Peut-on proposer un casting plus glamour que , , et ? Clairement, non.

Puis, il y a aura cette nouvelle immersion dans une scène artistique, SONG TO SONG transposant l’univers cinématographique pour une scène musicale californienne, l’action semblant prendre place au sein d’un immense festival type Coachella. Enfin, il y a ces fameux gimmicks malickiens – ambiances crépusculaires (toujours l’immense Emmanuel Lubezki à la photo), cheveux dans le vent, décadrages mélancoliques, apesanteurs romantiques -, devenus presque parodiques mais que toutefois, personne ne sait faire aussi bien que Terrence Malick.

Bref, oui: on est hypés, et on se représente déjà un certain film romantique, fulgurant, beau à en pleurer, immersif et cette fois, empathique. Reste plus qu’à attendre le 7 juin 2017 pour pouvoir en juger

INFORMATIONS

Affiche de song to song

Titre original :
Réalisation : Terrence Malick
Scénario : Terrence Malick
Acteurs principaux : Ryan Gosling, Michael Fassbender, Rooney Mara, Natalie Portman
Pays d’origine : U.S.A.
Sortie : 7 juin 2017
Durée : 2h25min
Distributeur : Metropolitan FilmExport