Soutenir Le Blog Du Cinéma ? Cliquez ici !
greenlights
greenlights

GREENLIGHTS, les journaux intimes de Matthew McConaughey

Pourquoi lire l’autobiographie de Matthew McConaughey ? Car l’acteur est un jour tombé sur ses carnets personnels et que ça lui a donné l’envie de partir dans le désert pour se replonger dedans et écrire ce livre, GREENLIGHTS.

Sorti fin 2020 et traduit chez nous un an après, son ouvrage est l’occasion de découvrir la vie, le parcours, les anecdotes les plus personnelles, les objectifs ou encore les leçons tirées des expériences régulièrement folles voire complètement dingues d’un des acteurs majeurs de son temps ainsi que, comme on le découvre, d’un homme ayant beaucoup à partager…

Matthew McConaughey
Crédits : Brendon Thorne / Getty Images

Et c’est le moins qu’on puisse dire car lire GREENLIGHTS (littéralement « feux verts », on va expliquer pourquoi) passionne et surprend tant on découvre que la vie de son auteur est pour le moins unique, pour le meilleur comme parfois pour le « pire ». Ou en tout cas le moins bon. Et dès son plus jeune âge. Cadet de trois, il a connu des expériences marquantes au sein de sa famille aimante mais un peu particulière. On découvre ainsi que ses parents, Jim et Kay, étaient capables de se battre (avec option couteau) dans la cuisine et se réconcilier de la manière la plus intime possible juste après. Que sa mère lui a appris à nager en le jetant littéralement à l’eau, ou que son père était capable de réveiller un de ses fils (qui n’est pas Matthew) en pleine nuit pour le faire participer à un concours de qui pissera le plus haut et gagner son pari (ainsi que le droit de garder son pickup et de repartir avec une moto pour le fils en question). 

Cela fait cinquante ans que je suis dans cette vie, quarante-deux que je m’efforce de déchiffrer cette énigme et trente-cinq que je tiens des journaux intimes où je recense des indices pour m’y aider.

Matthew McConaughey

Des parents qui lui ont appris à respecter certaines valeurs, notamment l’honnêteté, l’acteur racontant plusieurs anecdotes dont la fois où, ado, il s’en est voulu de ne pas avoir avouer qu’il n’avait pas payé une pizza alors que son père savait très bien qu’il l’avait fait. En résulte une engueulade et surtout une expérience marquante pour le fils qui avait déçu son père de ne pas avoir eu le courage d’avouer. Des histoires comme ça, GREENLIGHTS en contient un grand nombre, racontées dans le détail et sans langue de bois. Car c’est bien ce qui qualifie la vie de Matthew McConaughey, qu’on découvre toujours plus surprenante au fil des expériences racontées par l’homme concerné avec sincérité et talent, ainsi que philosophie. Amateur, entre autres, de poésie, celui-ci parsème son récit de poèmes et citations mis en valeur par la mise en page, et rappelle donc à intervalle régulier chaque leçon apprise au contact des gens qu’il a côtoyé. Et, en tant qu’acteur de premier plan, il se confie aussi sur son expérience dans le métier, de ses débuts à son succès, ainsi que les choix difficiles qu’il a du faire pour passer des comédies romantiques aux rôles incroyablement divers qu’il a joué depuis, ou encore ses techniques pour rentrer dans ses personnages (avec là aussi plusieurs anecdotes délicieuses à la clé).

Matthew McConaughey - Greenlights
Crédits : Amazon

J’ai découvert ce qui, dans mon approche de la vie, m’avait donné le plus de satisfaction à l’époque et m’avait guidé. J’ai appelé ça attraper les feux verts. C’est un thème solide.

Matthew McConaughey

Enfin, le livre s’intitule GREENLIGHTS car, partant de l’image des feux (rouge, orange et vert) l’acteur s’en sert pour développer sa philosophie de vie, selon laquelle n’importe quelle situation peut se transformer et avoir des conséquences différentes à l’arrivée. Racontant ce que toutes ses expériences de vie lui ont apporté et appris, Matthew McConaughey nous rappelle que ce qui est au départ négatif – un feu rouge – peut tout à fait se transformer en quelque chose de positif – un feu vert –. Et le bonhomme semble être bien placé pour partager son point de vue tant sa vie est riche et faite d’expériences marquantes voire parfois même complètement dingues, donc. Et pas toujours dans le bon sens du terme. Car c’est un homme un peu capable de tout qu’on découvre, s’étant jeté sur un agent de sécurité un peu insistant avec son père étant ado, rendu un jour dans un monastère pour discuter des heures avec un moine, ou allant en Amazonie puis en Afrique pour comprendre un rêve (érotique qui plus est). Mais aussi un garçon passant son été à construire une immense cabane dans les arbres avec des matériaux piqués sur un chantier, un jeune homme réalisant juste avant de passer ses examens d’avocat qu’il veut en fait embrasser une carrière d’acteur ou encore un homme parcourant les routes américaines avec son chien pour assouvir ses envies nomades. La lecture de GREENLIGHTS est donc déjà divertissante vu la vie de son auteur, mais se révèle donc touchante et puissante au fil des pages. Matthew McConaughey nous emmène loin, parfois aux confins du monde et souvent ceux de son âme, et livre ainsi un témoignage à son image: unique, drôle, émouvant, fou et inspirant. Feux verts, monsieur McConaughey.

Éditeur : SEUIL Illustrated édition (7 octobre 2021)
Langue : Français
Broché : 320 pages
ISBN-10 : 2021476553
ISBN-13 : 978-2021476552

Matthew McConaughey - Greenlights
Crédits : Amazon

Simon Beauchamps

Écoutez-nous !

Soutenez-nous !

Soutenez-nous !
Rédacteur
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Un avis sur cet article ?x